PSA s'associe au japonais Nidec Leroy-Somer dans les moteurs électriques

Elisee Touchard
Декабря 4, 2017

PSA a annoncé lundi la création d'une coentreprise avec Nidec Leroy-Somer afin de rapatrier en France la production de ses futurs moteurs électriques tout en partageant avec le groupe japonais les investissements requis.

"L'objectif est de passer à une nouvelle étape stratégique qui nous permet de maîtriser et de contrôler, grâce à ce partenariat, la machinerie électrique", a expliqué Patrice Lucas, vice-président exécutif de PSA en charge des programmes et de la stratégie, lors de la présentation de la JV.

L'électrification des moteurs est en plein essor au niveau mondial, sous la pression de normes environnementales de plus en plus restrictives, notamment en Europe et en Chine.

La production pour le marché européen sera pour sa part localisée sur le site PSA de fabrication de moteurs de Trémery en Moselle.

La coentreprise avec Nidec, premier constructeur mondial de moteurs de précision, sera basée en France où elle concevra et fabriquera des équipements pour l'hybridation légère, l'hybride rechargeable et le 100% électrique.

A l'horizon 2023, PSA prévoit une solution électrifiée pour 80 % des véhicules.

La coentreprise verra concrètement le jour au premier trimestre 2018 et représentera un investissement initial de 220 millions d'euros.

Читайте также: Emploi : progression supérieure à la moyenne nationale à La Réunion

Chaque partenaire en détiendra la moitié, tandis que son siège et son centre de recherche et développement seront installés sur le site de PSA à Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines, près de Paris. La production pourrait représenter 400 emplois, selon les volumes, a précisé M. Lucas.

Pour les voitures électriques et hybrides que PSA va lancer à partir de 2019, le groupe se fournit en grande partie auprès de l'allemand Continental et de la JV Valeo-Siemens.

Pour Leroy-Somer, basé à Angoulême, cet accord avec PSA consacre une expertise forgée en 1919.

Cette annonce marque une accélération du groupe PSA dans les technologies électriques.

Elle emploie 7.200 personnes dans le monde, dont 2.880 en France, et dispose d'équipes de R&D en Europe, en Amérique, en Chine et en Inde, a souligné M. Nagamori, dont le groupe cherche à se développer dans l'automobile.

Le marché des moteurs électriques devrait doubler d'ici à 2030 pour atteindre 45 milliards d'euros.

Nidec, qui fournit aujourd'hui des moteurs pour un large éventail de secteurs (on les retrouve dans l'industrie, mais aussi des appareils électroniques ou électroménagers par exemple), vise un chiffre d'affaires de 5,4 à 7,6 milliards d'euros dans le secteur automobile en 2020.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article