"50 nuances de Grey sur TF1"? La débandade

Elisa Mosse
Décembre 4, 2017

La chaîne avait d'ailleurs prévenu les téléspectateurs: " Pour que ce film puisse vous être présenté en première partie de soirée, nous vous proposons une version dans laquelle certaines scènes ont été légèrement retravaillées par sa réalisatrice", pouvait-on lire quelques secondes avant la diffusion de Cinquante nuances de Grey. C'est le message qu'a envoyé TF1 à ses téléspectateurs, ce 3 décembre, juste avant la diffusion de "50 Shades of Grey". En 2016, Canal+, chaîne cinéma et cryptée qui n'est pas soumise aux mêmes obligations, avait diffusé les aventures de l'homme d'affaires Christian Grey et de l'étudiante Anastasia, embarqués dans une romance passionnelle, sans aucune coupe.

Theresa May à Bruxelles pour une réunion cruciale — Brexit
Le chef de la diplomatie irlandaise, Simon Coveney, a lui aussi parlé de progrès réalisés ces derniers jours sur la question de la frontière.

En effet, en salles, le film avait été interdit aux moins de 12 ans mais, pour sa diffusion à la télévision, le Conseil supérieur de l'audiovisuel l'a interdit aux moins de 16 ans. Scandaleux de bousiller Cinquante nuances de Grey comme ça!

Un terroriste du Bataclan affiché au "Musée des martyrs" à Berlin — Allemagne
Dans la capitale allemande, une oeuvre artistique présente des portraits de personnes " mortes pour leurs convictions ". Un cadre de l'AfD, parti d'extrême droite allemand, a décidé de porter plainte contre les créateurs de l'exposition.

Des scènes ont entièrement été coupées, des dialogues supprimés et des plans recadrés, De quoi rendre le film, selon de nombreux twittos, dénué d'intérêt, vidé de sa substance, voire un peu incohérent. Et on peut dire que le résultat est au rendez-vous puisque 5,26 millions de téléspectateurs ont répondu présent, assurant ainsi la première place de la soirée à la chaîne. D'après le programme TV des jours à venir, le film sera rediffusé le jeudi 21 décembre à partir de 23h50 sur TF1. En début d'année, "Django Unchained", de Quentin Tarantino, avait subi le même traitement.

Guinée : le VIH/SIDA continue de tuer, regrette le CNLS
A ce jour, 2 587 personnes vivant avec le VIH (PVVIH) reçoivent des soins auprès des formations sanitaires à Madagascar. Cependant, certaines parties de la riposte au VIH sont à la traîne.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL