Les professionnels du secteur exposés à des substances dangereuses — Ongles

Olivia Lacan
Novembre 23, 2017

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), publie, jeudi 23 novembre, les résultats de son étude sur les risques pour la santé des professionnels du soin et de la décoration des ongles, exposés à de nombreuses substances chimiques dangereuses. Et préconisé notamment, dans un rapport, d'obtenir " un certificat de qualification professionnelle " pour exercer la profession de prothésiste ongulaire.

L'analyse des produits utilisés pour ces soins a permis d'identifier environ 700 substances présentes soit dans la composition du produit soit dans l'atmosphère.

De nouvelles recommandations pour améliorer les conditions de travail des égoutiers

Grâce à des mesures effectuées dans des ongleries d'Ile-de-France et des Hauts-de-Seine entre juillet 2015 et octobre 2016, l'Anses estime que les professionnels du secteur sont exposés à près de 700 substances différentes, présentes dans leurs produits ou dans l'air de leurs locaux.

Parmi elles, " 60 ont été jugées très préoccupantes " et " figurent dans la classe de danger la plus élevée " (classées cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction et/ou inscrites sur une liste de perturbateurs endocriniens potentiels). En effet, les produits utilisés pour la cosmétique ongulaire et principalement mis en cause dans les pathologies diagnostiquées sont les produits de façonnage de l'ongle artificiel (gel, résine) contenant des monomères (méth) acryliques sensibilisants, irritants voire neurotoxiques. La caractérisation fine de ces poussières, notamment chimique et granulométrique, est méconnue. Les professionnels doivent ainsi tenter de trouver des produits de substitution mais aussi porter des équipements de protection adaptés et utiliser des tables aspirantes. Les risques potentiels liés à leur inhalation sont mal connus et " il apparaît nécessaire d'améliorer les connaissances " en la matière, juge l'Anses.

Paris Violation de domicile: Igor Bogdanoff en garde à vue
Paniquée, Julie Jardon a immédiatement appelé son compagnon, mais Igor Bogdanoff lui aurait, " arraché le téléphone des mains ". Ceux-ci interviennent alors une première fois pour permettre à Julie Jardon , jeune actrice, de rentrer chez elle.

En 2009, à la demande de la Direction générale de la santé (DGS), l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a évalué le risque, pour les consommateurs, lié à l'utilisation du toluène dans les produits cosmétiques, et plus particulièrement dans les vernis à ongles, sans cependant prendre en compte les risques éventuels pour la santé des professionnels. Les principaux risques concernent les allergies ou les problèmes respiratoires comme l'asthme.

Elle conseille aussi de rendre obligatoire un module de formation sur la prévention des risques professionnels.

Les Sénateurs réclament Gabriel Dumont au ballottage
Soumis au ballottage la veille par le Lightning de Tampa Bay, l'attaquant Gabriel Dumont poursuivra sa carrière avec les Senators. Le club d'Ottawa a réclamé le Québécois qui tentera maintenant de se tailler une place dans l'effectif de l'organisation.

Buffon répond à Rakitic et Jordi Alba
Gigi Buffon ne jouera pas la Coupe du Monde, l'Italie n'y participant pas, pour la première fois depuis 1958. Merci à toi et à Jordi Alba. " Ton maillot sera un cadeau magnifique ", a répondu le milieu barcelonais.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL