Bientôt une suppression pour tous — Taxe d'habitation

Dominique Dufresne
Novembre 23, 2017

La suppression complète de la taxe d'habitation n'est "vraiment pas un sujet prioritaire", a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, alors qu'Emmanuel Macron doit s'adresser dans l'après-midi aux maires de France réunis en congrès. Sont concernés les célibataires jusqu'à 2 500 euros de revenus par mois et les couples avec un enfant jusqu'à 4 500 euros par mois. Le président de l'Association des maires de France, François Baroin, a notamment estimé qu'il fallait "conserver le lien entre l'habitant et l'usager du service public" et "imaginer un impôt à assiette large et à taux faible qui permette d'avoir une ressource propre, qui compense la taxe d'habitation". Il lui aura suffi de promettre de supprimer la taxe d'habitation pour gagner des voix. Tombée à un plus bas de 19 % avant le 22 février, l'intention de vote en faveur d'Emmanuel Macron avait rebondi à 23,5 % après les propos du patron du MoDem.

Suppression de la taxe d'habitation: cadeau empoisonné ?- 2

" Cette mesure concrète a été l'une des seules promesses de campagne d'Emmanuel Macron mémorisées par ses concitoyens ", indique Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'IFOP, qui rappelle que le vote Macron s'est généralement appuyé sur des aspirations plus diffuses: renouvellement politique, ancrage européen du candidat.

Tsonga, Pouille, Gasquet et Herbert pour France-Belgique — Coupe Davis
Nicolas Mahut , l'habituel partenaire de double de P2H et Julien Benneteau n'ont pas été retenus. Pouille contre Goffin pour débuterLe programme du week-end a ensuite été tiré au sort.

"La priorité, c'est de redonner du pouvoir d'achat aux classes moyennes".

Gaël Perdriau dénonce un "dîner de cons" à l'Elysée
C'est un sentiment étrange, hier soir, on avait un peu l'impression de participer à un dîner de cons , pour tout vous dire. C'est les questions auxquelles devra répondre Gaël Perdriau ce jeudi matin face à Élizabeth Martichoux.

L'UA va mener une enquête — Esclavage en Libye
Celles-ci accusent l'Union européenne (UE) d'avoir une " responsabilité morale " dans le drame qui vivent les migrants en Libye . Le président français a, de son côté, qualifié la vente de subsahariens en Libye de " crime contre l'humanité ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL