Au secours : bientôt des "journées du Matrimoine et du Patrimoine" à Paris ?

Dominique Dufresne
Novembre 23, 2017

Les élus écologistes du Conseil de Paris ont fait voter un vœu, amendé par l'exécutif, visant à renommer la journée du Patrimoine en "Journée du Matrimoine et du Patrimoine ". "On se demandait à quoi servait le groupe écologiste du conseil de Paris". Tout est parti d'une proposition de Joëlle Morel, élue EELV.

Explication de la conseillère de Paris: "L'égalité entre femmes et hommes dans les arts et dans la culture passe par la revalorisation des femmes, artistes et intellectuelles d'hier". D'après le groupe EELV, "réhabiliter la notion de matrimoine" permettrait aux femmes de se "réapproprier l'héritage culturel qu'on [leur] vole: autrices, peintres, photographes, chorégraphes, ont toujours créé mais sont invisibilisées dans l'histoire de l'art".

Les professionnels du secteur exposés à des substances dangereuses — Ongles
Elle conseille aussi de rendre obligatoire un module de formation sur la prévention des risques professionnels. Les principaux risques concernent les allergies ou les problèmes respiratoires comme l'asthme .

Bruno Julliard, adjoint en charge de la culture, et Véronique Levieux, adjointe chargée du patrimoine, ont précisé en commission que l'appellation "Journées du patrimoine" dépend du ministère de la Culture et ne relève pas de la Ville de Paris, précise le Parisien.

Sur proposition du groupe écologiste de Paris, le Conseil de Paris a émisle 22 novembre le voeu que la mairie engage "un dialogue dès janvier 2018 avec les organisateurs des journées européennes du Patrimoine pour étudier la dénomination journées du Matrimoine et du Patrimoine". "En attendant, faire référence à la journée du matrimoine dans la communication officielle chaque fois que cela est possible".

L'UA va mener une enquête — Esclavage en Libye
Celles-ci accusent l'Union européenne (UE) d'avoir une " responsabilité morale " dans le drame qui vivent les migrants en Libye . Le président français a, de son côté, qualifié la vente de subsahariens en Libye de " crime contre l'humanité ".

C'est le groupe UDI-MoDem qui a sorti la baïonnette le premier, comme un volontaire de l'Armée du Rhin.

"Allons enfants de la matrie.au secours. ce n'est plus la langue française qui est en danger, c'est l'esprit qui est atteint!", a-t-il raillé.

Les compteurs dans le rouge en octobre
Après une petite décollecte de 120 millions d'euros en septembre, le livret A plonge encore un peu plus dans le rouge au mois d'octobre.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL