Niasse, premier joueur de Premier League suspendu rétroactivement ?

Margot Aubert
Novembre 22, 2017

L'attaquant sénégalais d'Everton, Baye Omar Niass, est accusé de simulation d'un penalty inexistant lors de la rencontre entre son club et Crystal Palace, comptant pour la 12ème journée de Premier League (2-2).

Plainte d'actionnaires: Altice dénonce une tentative de "déstabilisation médiatique"
Il faut dire que l'action du groupe ne cesse de dégringoler, ayant perdu, début novembre, la moitié de sa valeur à la Bourse d'Amsterdam, alors que la dette du groupe de Patrick Drahi s'élève aujourd'hui à près de 50 milliards d'euros.

Le principe des sanctions rétroactives pour simulation a été adopté en début de saison par la FA. S'il était reconnu coupable, le Sénégalais âgé de 27 ans deviendrait, selon le site sportif, le premier joueur suspendu rétroactivement en Premier League. Un penalty obtenu illicitement qui a poussé la FA à s'autosaisir "je pense que c'est un plongeon clair et qu'il devrait être puni." a même déclaré Alain Shearer à la fin du match. En octobre, Shaun Miller, l'attaquant de Carlisle United (division 4), a été le premier joueur suspendu.

Un collégien de 11 ans meurt en plein cross — Marmande
Elle a utilisé un défibrillateur mais n'a pas réussi à ranimer le garçon, qui était en arrêt cardio-respiratoire. Alors les pompiers et les médecins du Smur sont venus l'aider.

Une commission comprenant un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre examinera l'affaire et prendra une décision, qui peut être 2 matchs de suspension. Si vous regardez les images, vous pourrez voir qu'il y avait bel et bien un contact.

C'est parti pour le Black Friday. Comptez-vous en profiter ?
Mais attention, chez nous le Black Friday est majoritairement sur internet . Et Cdiscount pour qui " l'événement surpasse même les soldes ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL