Hadda Hazem met fin à sa grève de la faim

Olivia Lacan
Novembre 21, 2017

Un combat pour la liberté de la presse que viennent rejoindre nombreux journalistes, éditeurs, citoyens ainsi que des cadres de partis politiques et des militants des droits de l'Homme dont Amnesty International. Saluant le courage de la directrice d'El Fadjr, qui a choisi "la voix de la lutte plutôt que celle de l'abdication comme l'aurait allègrement souhaité le pouvoir", le Café littéraire de Béjaïa souligne que "Mme Hadda Hazem ne voulait pas admettre comme une fatalité la lente et, néanmoins, inéluctable mise à mort de son journal".

Ce dernier a répondu lundi aux accusations de Mme Hazem, affirmant que les encarts placés par l'Anep dans El Fadjr entre janvier et juillet 2017 avaient rapporté au journal environ 40 millions de dinars (environ 300.000 euros) et près de 760 millions de dinars (5,6 millions d'euros) depuis huit ans. "Il s'agit d'une grève de principe qui ne concerne pas seulement Al-Fadjr, mais tous les journaux", explique l'ancien éditeur qui affirme que Hadda Hazem se trouve dans l'incapacité de parler.

La France va accueillir les premiers migrants exfiltrés de Libye — Migration irrégulière
Lors de l'évacuation de Libye, " on a fait des miracles ", assure Alessandra Morelli, responsable du HCR à Niamey. La France s'était d'ailleurs engagée à accueillir 3.000 réfugiés qui se trouvent au Tchad et au Niger d'ici 2019.

"Hmida Ayachi rappelle que " c'est une question d'avenir pour la presse " avant d'évoquer le déplacement du comité de soutien de la directrice d'Al-Fadjr au ministère de la Communication hier dimanche".

- le comité de soutien revendique une intervention du ministre de la Communication afin de trouver une issue urgente à cette action.

Toulouse perdrait 80 millions d'euros par an dès 2020 — Taxe d'habitation
Elle doit être compensé par l'Etat, mais les communes ne seront plus vraiment maîtres du jeu. Dallier, "le gouvernement sait que sa loi est contraire à la Constitution".

"El-Fadjr conteste les chiffres avancés par le ministre", a déclaré à l'AFP El Khadi Isane, journaliste du site Maghreb émergent et membre du comité de soutien à Mme Hazem, assurant que le journal avait fourni des documents en ce sens au comité.

El Kadir Ihsane a clairement appelé Hadda Hazem à mettre fin à sa grève de la faim tout en estimant nécessaire de "maintenir la pression parce que le ministre de la Communication n'est pas là pour se cacher ". La grève de la faim de Hadda Hazem interpelle l'ensemble des acteurs de la presse algérienne. C'est une journaliste très courageuse.

Visite d'amitié et de travail du président du Togo à Abidjan
Le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara avait en l'espèce confié la médiation ivoirienne à son ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

"Le directeur d'El Watan est revenu sur le monopole exercé par l'État sur la publicité publique". C'est devenu une machine contre la presse.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL