Appel au compromis du président du Bundestag

Dominique Dufresne
Novembre 21, 2017

De son côté, Angela Merkel n'entend pas jeter l'éponge.

Le président du Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, Wolfgang Schäuble, a appelé mardi au compromis les trois formations politiques qui sont en discussion pour former un gouvernement. Il a évoqué une crise "sans précédent pour la République fédérale d'Allemagne en près de 70 ans d'existence".

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a pressé lundi les partis politiques de reconsidérer leur attitude et écarté la tenue de nouvelles élections dans l'immédiat.

Déception pour "Justice League", Julia Roberts brille — BOX-OFFICE US
Ragnarok " arrive à la troisième place avec 21,7 millions de dollars pour son troisième week-end d'exploitation. Mais ce score est une déception pour un tel mastodonte attendu bien au-delà des 100 millions de dollars.

Par ailleurs, ses anciens alliés sociaux-démocrates (SPD) ayant bruyamment refusé toute coalition sous l'égide de la chancelière. Ce dernier a laissé entendre dimanche qu'il prendrait son temps, car il n'est pas favorable à ce scénario.

Pour son quatrième mandat de chancelière depuis novembre 2005, Angela Merkel se retrouve dans la situation la plus délicate qu'elle ait jamais connue politiquement.

Son cap centriste et sa décision d'ouvrir les frontières à plus d'un million de migrants en 2015 sont de plus en plus contestés en interne.

Bruxelles n'accueillera pas l'Agence européenne des médicaments
La candidature de Bruxelles pour accueillir l'EBA n'a donc pas réussi à passer le premier tour de votes. L'Union européenne a dévoilé ce lundi la ville qui accueillera l'agence européenne du médicament (EMA).

La dirigeante avait déjà remporté les législatives de septembre avec le pire score depuis 1949 pour son parti conservateur. Si aucun de ces deux premiers votes ne donne la majorité absolue au candidat (ce que la répartition des fauteuils des députés après les élections de septembre exclut), une majorité relative suffit alors lors d'un troisième vote. Car c'est principalement sur la question de l'immigration et des suites de la politique généreuse d'accueil des demandeurs d'asile d'Angela Merkel que les tractations ont buté. Les conservateurs et libéraux voulaient serrer la vis quand les Verts prônaient plus de générosité. "Nous souhaitons, pour l'Allemagne et pour l'Europe, que notre principal partenaire soit stable et fort, pour avancer ensemble", a déclaré la présidence française, en précisant que M. Macron s'était entretenu avec Mme Merkel dimanche soir. Quelques instants auparavant, le président français, Emmanuel Macron, avait souligné que Paris n'avait "pas intérêt" à ce que la situation empire outre-Rhin.

Le chef de l'État allemand, auquel la Constitution confère désormais un rôle-clé, a exhorté hier la classe politique à éviter des législatives anticipées qui affaibliraient l'Allemagne et l'Europe.

Télécommandes d’alarme et d’entrée sans clé pour Ford Falcon
Qui aurait pensé à un système de verrouillage sans clé sur une voiture? Maintenant c’est fait. Le désavantage de ce système, malheureusement, est la panne du système de verrouillage sans clé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL