Le nouveau jeu des cours de récré qui effraie les parents

Olivia Lacan
Novembre 20, 2017

"La principale de l'établissement avait par la suite fait circuler une information indiquant à ses élèves l'interdiction ce jeu dangereux dans son établissement sous peine de sanctions.", indique le journal. Des gestes qui peuvent provoquer des brûlures parfois graves.

Dans les cours de récréation, un nouveau jeu dangereux a fait son apparition depuis quelques semaines. La gendarmerie du Pas-de-Calais a lancé un appel à la vigilance cette semaine sur Facebook face à ce "jeu du piment".

Caen arrache le nul face à Nice
Comment regarder le match Caen Nice en streaming sur Internet? Nice est passé tout près d'un deuxième succès de rang en championnat.

Le principe de ce nouveau "jeu" consiste à se présenter au collège avec des piments que les élèves ouvrent et projettent dans les yeux et/ou dans la bouche d'autres camarades. "D'autres s'écrasent volontairement le piment sur la peau provoquant d'importantes brûlures", expliquent les gendarmes.

"La prévention restant la méthode la plus efficace pour enrayer ce phénomène, il est nécessaire de parler ouvertement avec nos jeunes de la dangerosité de ce genre de pratique", rappellent-ils. Trois élèves de troisième de cet établissement de Romilly-sur-Seine ont en effet été irrités et brûlés par ce défi pimenté, rapporte L'Est éclair.

François Fillon veut "tourner la page de la politique"
L'allocution, ce dimanche, de l'ancien Premier ministre, qui avait confirmé samedi avoir "décidé de tourner la page de la politique" , sonnait en tout cas comme un adieu.

C'est aussi le message de l'Éducation nationale dans son "Guide d'intervention en milieu scolaire": "Il convient de toujours garder à l'esprit que les parents sont les premiers éducateurs des enfants".

France : les tarifs des péages vont augmenter en 2018
Ces chiffres devraient être présentés jeudi 23 novembre par les services du ministère des transports au Comité des usagers. Selon le JDD , les hausses de tarifs du péage autoroutier s'expliquent par plusieurs facteurs.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL