Condé et Ouattara se divisent sur le sort de Mugabe — Zimbabwe

Margot Aubert
Novembre 19, 2017

Il a confié qu'il a donné sa position au Président de l'UA, Alpha Condé sur le départ de Robert Mugabé.

Au nombre de ceux qui ont réagi aux événements au Zimbabwe figure désormais le président ivoirien Alassane Ouattara. La transformation locale est notre priorité, " titre Le Nouveau Réveil qui reprend des propos d'Alassane Ouattara qui a ouvert ce salon, là où, Le Patriote met en exergue la satisfaction du chef de l'Etat pour l'organisation de l'événement. C'est le message que j'ai transmis au président de l'Union africaine. Mais pour lui, le chef de l'État zimbabwéen, âgé de 93 ans, a certes été "l'objet de respect et même d'adulation de beaucoup d'Africains et de jeunes Africains, mais le monde a changé et ce qui se passe au Zimbabwe interpelle tous les hommes politiques et pas seulement les chefs d'État africains ".

L'Iran prie Paris de ne pas s'ingérer dans son programme balistique
Le 17 novembre déjà, l'Iran avait critiqué la France après les déclarations du chef de sa diplomatie, Jean-Yves Le Drian. La tension monte d'un cran entre Paris et Téhéran.

Au Zimbabwe, si tout portait à croire que Robert Mugabé ne tenait plus les rênes du pouvoir, celui qui a passé 37 années de sa vie en tant que Chef d'État tente de prouver le contraire.

"Evidemment à son âge et compte tenu de la durée de ses fonctions, tout le monde est conscient qu'il est temps qu'il cède son fauteuil à une nouvelle génération".

PSG - Mercato : Après le Brésil, Lucas Moura recale deux clubs
Queria deixar claro que em momento algum meu representante, Cristiano Torelli, foi procurado pelos clubes citados. " Après avoir démenti la piste brésilienne pour un éventuel transfert cet hiver, Lucas Moura, en grande difficulté au PSG cette saison, aurait également recalé deux clubs".

Le chef des anciens combattants de la guerre d'indépendance du Zimbabwe, Christopher Mutsvangwa, a aussi exhorté Robert Mugabe à quitter le pouvoir vendredi lors d'une conférence de presse. Mugabe refuserait selon certaines sources proches de l'armée de démissionner alors que les appels à sa démission se multiplient.

Israël prêt à une alliance avec l'Arabie saoudite contre l'Iran
Une interview accordée par un général israélien à un journal libanais à ce sujet le démontre parfaitement. Le Hezbollah et l'Iran ont d'ailleurs accusé l'Arabie saoudite de pousser Israël à attaquer le Liban...

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL