Bachelot condamnée en diffamation contre Nadal — Accusation de dopage

Margot Aubert
Novembre 16, 2017

L'ex-ministre des Sports Roselyne Bachelot a été condamné ce jeudi pour diffamation après avoir accusé Rafael Nadal de dopage il y a un an et demi.

En virée romantique à Venise, des touristes français volent une gondole
Les touristes devront par ailleurs verser des dommages et intérêts au propriétaire de l'embarcation. Alertée, la police a repêché le couple aux alentours d'une heure du matin.

C'est une sortie médiatique qui avait fait grand bruit à l'époque.

TF1 abandonne Maître Gims et Kendji Girac sur une île déserte
Le tournage de cette première émission test doit débuter d'ici fin novembre 2017, pour une diffusion à une date encore inconnue. Espérons pour Maître Gims que "strict minimum" comprenne quand même ses lunettes sinon il risque d'être perdu (et nous avec!).

Les faits remontent à mars 2016 sur la chaîne D8 au sujet de l'affaire du contrôle positif de l'ancienne numéro 1 mondiale russe Maria Sharapova, Roselyne Bachelot, avait accusé Nadal, longuement absent en 2012, d'avoir feint une blessure pour dissimuler un contrôle antidopage positif. Un avis tranché et polémique, surtout en qualité d'ancienne ministre des Sports.

Taux de chômage estimé à 15,3% au 3e trimestre 2017 — Tunisie
Le taux de chômage a augmenté au troisième trimestre pour les personnes de 25 ans ou plus, mais diminué pour les plus jeunes, a précisé l'Insee.

Les propos de Roselyne Bachelot ne sont pas passés. Le tribunal correctionnel, qui a jugé Mme Bachelot coupable de diffamation, l'a en outre condamnée à verser 10.000 euros de dommages et intérêts au numéro 1 mondial de tennis. Il en réclamait 100 000 euros. La Fédération avait répondu qu'il pouvait lui-même les publier, tout en affirmant que le joueur n'avait jamais été contrôlé positivement.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL