Voici la nouvelle Barbie voilée

Margot Aubert
Novembre 14, 2017

Elle va probablement faire une sortie remarquée.

Levi : Neureuther s'impose, Pinturault huitième
En 1'42 " 83, Neureuther a devancé le Norvégien Henrik Kristoffersen , de 0 " 37, et le Suédois Mattias Hargin , de 0 " 45. Déception pour le tenant du titre et champion du monde, Marcel Hirscher , seulement 17e (+1 " 32).

La particularité de cette poupée portant une tenue d'escrimeuse, elle est également voilée.

Enquête ouverte après la mort d'un couple de policiers de Tulle — Corrèze
Le couple laisse derrière lui deux enfants, chacun d'une précédente union, rapporte francetvinfo. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de leurs disparitions.

Hier, le fabricant de jouet Mattel a présenté une nouvelle poupée Barbie à l'effigie d'Ibtihaj Muhammad, première sportive américaine à avoir participé aux Jeux Olympiques avec un hijab. La poupée sera commercialisée en ligne au début de l'année 2018. "Ibtihaj continue d'inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu'elles repoussent les barrières", écrit Mattel sur son compte Instagram à la droite d'une photo de l'escrimeuse tenant la poupée. Sur Twitter, la médaillée de bronze championne du sabre a déclaré: " Je suis si fière de savoir que des petites filles du monde entier vont désormais pouvoir jouer avec une Barbie qui a choisi de porter le hijab ". "C'est un rêve d'enfant devenu réalité", a-t-elle ajouté. "Quand je pense à tous ceux qui m'ont précédée et qui se sont battus contre l'intolérance et la haine, je me dis que je dois poursuivre ce combat, non seulement pour moi, mais aussi pour ma communauté", avait-elle ainsi déclaré en juillet 2016. Pour rappel, ce n'est pas la première fois que le groupe commercialise une poupée Barbie à l'image d'une sportive.

Bangui n'est plus épargnée des attaques — RCA
Des patrouilles de milices autoproclamées d'"autodéfense" du quartier ont été faites lundi, selon un responsable local et un commercant du quartier.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL