Revers judiciaire pour Merck — Levothyrox

Olivia Lacan
Novembre 14, 2017

Le juge des référés a condamné le laboratoire Merck à faire machine arrière et à délivrer que la version précédente du médicament.

Il y a quelques jours, le juge des référés du Tribunal de grande instance de Toulouse avait été saisi par un collectif de patients victimes de la nouvelle formule du Levothyrox, un médicament qui soigne les troubles de la thyroïde.

Le premier procès du Levothyrox a été jugé ce mardi en Haute-Garonne. Le fabricant pharmaceutique a aussitôt décidé de faire appel, mais a annoncé, en début de soirée, la remise en vente de 200.000 boîtes supplémentaires. S'il a fait appel, Merck a toutefois annoncé l'importation de 200.000 boîtes supplémentaires de l'ancienne formule.

Pour Google, le phishing reste toujours aussi rentable
Google estime ainsi que les résultats de cette étude lui ont permis d'identifier et de sécuriser 67 millions de comptes Google. Sans grande surprise, la plupart des comptes piratés l'ont été parce qu'ils étaient protégés par un mot de passe trop faible .

Les patients de Haute-Garonne devraient donc pouvoir se procurer ce médicament dans la pharmacies de leur département.

La décision de justice ne concerne que 25 des 90 plaignants qui s'étaient plaints des effets secondaires du nouveau Levothyrox et réclamaient de bénéficier de l'ancienne formule, dénommée Euthyrox, pour se soigner.

"C'est une première brèche!" "C'est une première. On ne s'y attendait pas", a renchéri Chantal L'Hoir, fondatrice-présidente de l'Association française des malades de la thyroïde (AFMT), car, dit-elle, tous les référés en matière sanitaire avaient jusque-là échoué. A l'audience, le 8 novembre, l'avocat des plaignants Jacques Lévy avait parlé de "véritable scandale sanitaire". "Certains ont vu leurs cheveux tomber, d'autres avaient des envies suicidaires, ou des problèmes gastriques", a énuméré Me Levy, affirmant que "dans les trois mois qui ont suivi la mise sur le marché de la nouvelle formule, plus de 9.000 patients ont fait un signalement de pharmacovigilance" pour dénoncer les troubles.

`Time warp' North Korea must send sign for change, Seoul says
North Korea conducted its sixth nuclear test this year and test-fired a series of advanced missiles, including intercontinental ballistic missiles.

Dans le jugement que l'AFP s'est procuré, le tribunal de Toulouse ordonne à Merck de fournir à 25 malades de Haute-Garonne, "par le biais des circuits de distribution et de commercialisation, sans délai" l'ancienne formule. Cette condamnation est assortie d'une astreinte de 10 000 euros par jour par infraction constatée.

C'est une pression considérable pour les contraindre à livrer le produit.

Aoun veut des éclaircissements sur Hariri, qui réapparaît à Ryad
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane avait alors accusé Téhéran d' "agression militaire directe " contre son pays. Hariri a annoncé sa démission surprise le 4 novembre.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL