Revers judiciaire pour Merck — Levothyrox

Olivia Lacan
Novembre 14, 2017

Le juge des référés a condamné le laboratoire Merck à faire machine arrière et à délivrer que la version précédente du médicament.

Il y a quelques jours, le juge des référés du Tribunal de grande instance de Toulouse avait été saisi par un collectif de patients victimes de la nouvelle formule du Levothyrox, un médicament qui soigne les troubles de la thyroïde.

Le premier procès du Levothyrox a été jugé ce mardi en Haute-Garonne. Le fabricant pharmaceutique a aussitôt décidé de faire appel, mais a annoncé, en début de soirée, la remise en vente de 200.000 boîtes supplémentaires. S'il a fait appel, Merck a toutefois annoncé l'importation de 200.000 boîtes supplémentaires de l'ancienne formule.

Airbnb va limiter les locations dans certains quartiers de Paris
Airbnb "présente comme un geste de bonne volonté une annonce qui en réalité enfreint la loi" , a ajouté M. Brossat qui demande aux plates-formes " d'appliquer la loi sur l'ensemble du territoire parisien ".

Les patients de Haute-Garonne devraient donc pouvoir se procurer ce médicament dans la pharmacies de leur département.

La décision de justice ne concerne que 25 des 90 plaignants qui s'étaient plaints des effets secondaires du nouveau Levothyrox et réclamaient de bénéficier de l'ancienne formule, dénommée Euthyrox, pour se soigner.

"C'est une première brèche!" "C'est une première. On ne s'y attendait pas", a renchéri Chantal L'Hoir, fondatrice-présidente de l'Association française des malades de la thyroïde (AFMT), car, dit-elle, tous les référés en matière sanitaire avaient jusque-là échoué. A l'audience, le 8 novembre, l'avocat des plaignants Jacques Lévy avait parlé de "véritable scandale sanitaire". "Certains ont vu leurs cheveux tomber, d'autres avaient des envies suicidaires, ou des problèmes gastriques", a énuméré Me Levy, affirmant que "dans les trois mois qui ont suivi la mise sur le marché de la nouvelle formule, plus de 9.000 patients ont fait un signalement de pharmacovigilance" pour dénoncer les troubles.

Javier Tebas attaque encore le PSG — FPF
Le PSG reçoit plusieurs millions d'euros de la part du tourisme au Qatar, cela gonfle leur sponsoring et limite leurs pertes. Le dirigeant ibérique est même allé plus loin en menaçant l'actuel leader de Ligue 1: " Je suis convaincu qu'ils trichent .

Dans le jugement que l'AFP s'est procuré, le tribunal de Toulouse ordonne à Merck de fournir à 25 malades de Haute-Garonne, "par le biais des circuits de distribution et de commercialisation, sans délai" l'ancienne formule. Cette condamnation est assortie d'une astreinte de 10 000 euros par jour par infraction constatée.

C'est une pression considérable pour les contraindre à livrer le produit.

Ford invente une casquette qui lutte contre la somnolence au volant
Cela "permet d'anticiper la somnolence et ainsi éviter que le chauffeur ne s'endorme au volant", ajoute-t-elle. On comprend mieux l'utilité d'un accessoire qui pourrait potentiellement sauver un bon nombre de vies.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL