L'énorme colère de De Rossi — Italie

Margot Aubert
Novembre 14, 2017

Le sélectionneur Gian Piero Ventura n'a pas donné sa démission lundi. Alors que l'Italie devait absolument marquer pour croire en ses chances de disputer le Mondial, le staff italien a souhaité fait un choix plutôt défensif en faisant entrer Daniele De Rossi. Le sélectionneur Giampiero Ventura décide d'envoyer le milieu défensif Daniele De Rossi à l'échauffement.

Grand Prix de Valence de MotoGP : Marc Marquez champion du monde !
C'était ensuite au tour de Jorge Lorenzo , revenu dans les roues de Pedrosa et Zarco, de tomber. Une performance, extraordinaire, à l'image de sa saison.

"Quelle connerie, je dois rentrer moi?" "J'ai demandé qu'on fasse entrer des attaquants. Insigne et El Shaarawy pouvaient être plus utiles que moi", a confirmé De Rossi, cité par RMC Sport, après la rencontre. Si le Napolitain est resté sur le banc jusqu'au coup de sifflet final, son coéquipier romain est en revanche bien entré en jeu à l'entame de la dernière demi-heure au même titre qu'Andrea Belotti, l'attaquant du Torino (63e).

Voici la nouvelle Barbie voilée
Pour rappel, ce n'est pas la première fois que le groupe commercialise une poupée Barbie à l'image d'une sportive. La particularité de cette poupée portant une tenue d'escrimeuse, elle est également voilée.

Trump croit Poutine, la CIA maintient ses accusations — Ingérence russe
Trump, estimant qu'il " devrait avoir honte ". "Un journaliste lui avait alors rappelé les conclusions des 17 agences de renseignement américaines qui ont été unanimes en janvier dernier pour conclure à une ingérence de Moscou".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL