Jugé pour avoir sciemment transmis le sida à ses partenaires — Deux-Sèvres

Olivia Lacan
Novembre 14, 2017

En langage de justice, l'homme de 42 ans est poursuivi pour administration de substance nuisible avec préméditation ou guet-apens suivi de mutilation ou infirmité permanente.

Qualcomm rejette l'offre de Broadcom, qui ne renonce pas — Marché
Qualcomm est encore et toujours occupée à racheter la firme néerlandaise NXP pour un montant de 47 milliards de dollars. La solution la plus simple serait cependant de s'entendre avec la direction de Qualcomm sur un prix amélioré.

Il se savait porteur du sida mais cela ne l'empêchait pas de multiplier les conquêtes. Il viendra d'ailleurs témoigner à la barre, malgré le secret médical, qu'il avait bien informé l'accusé de sa séropositivité le 10 octobre 2003 précisément. Il encourt 15 ans de réclusion criminelle. En effet, l'homme n'a respecté aucune des recommandations du médecin et n'aurait pas hésité à mentir à ses partenaires sexuelles. C'est à ce moment là qu'il lui aurait expliqué la nécessité de se soigner et d'avoir des rapports sexuels protégés. Mais il est allé encore plus loin. L'homme n'a fait ni l'un ni l'autre et a même manipulé ses compagnes, comme Séverine rencontrée quatre ans plus tard à une soirée: "Je lui avais demandé de se protéger, il a retiré le préservatif".

Le prélèvement à la source entrera en vigueur en 2019 — Impôts
Un "dispositif simplifié et un accompagnement renforcé pour les particuliers et les collecteurs", fait-il savoir sur twitter.

"Il m'a appelé (.) pour me dire qu'il avait fait un test. Il m'a montré un test qui était négatif. Jamais je n'aurais pu imaginer que quelqu'un puisse montrer un faux test, ce n'est même pas imaginable ". Après deux ans de relation elle apprend que son compagon multiplie les conquêtes en se vantant d'être porteur du sida. Sept femmes ont été contaminées mais seules trois d'entre elles ont porté plainte.

La France rend hommage aux victimes des attentats de Paris
Un choix qui n'est pas anodin puisqu'il les avait déjà reprises quelques semaines après les attentats. Ils étaient sur la scène du Bataclan le soir du 13 novembre 2015.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL