Javier Tebas attaque encore le PSG — FPF

Margot Aubert
Novembre 14, 2017

Lors d'une conférence de presse ce mardi, où il a annoncé l'arrivée de la vidéo dans le championnat espagnol en 2018/19, Javier Tebas s'en est encore pris au Paris Saint-Germain. Selon Le Parisien, Aleksander Ceferin, président de la fédération européenne de football, aurait depuis rassuré la patronne de la LFP, lui assurant que les critiques de Tebas n'avaient aucune influence sur le travail de l'ICFC, l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA qui enquête actuellement sur le mercato du PSG. "Ce n'est pas que je le crois, c'est que je suis sûr qu'ils trichent", a déclaré le président de la Liga.

Entre Eric Ciotti et Christian Estrosi: toujours la guerre à Nice
Ce dernier est notamment le suppléant du député Eric Ciotti . "Je défendrai mes convictions. Je ne crois pas que tout le monde peut en dire autant", a-t-il ironisé.

"Nous avons dénoncé le PSG et Manchester City". Nous sommes transparents: il ne s'agit pas d'un problème au sujet de Neymar. Le dirigeant ibérique est même allé plus loin en menaçant l'actuel leader de Ligue 1: " Je suis convaincu qu'ils trichent. Nous avons eu une réunion en mars dernier avec Nasser et je lui ai dit que nous allions le dénoncer pour les pièges qu'il tend au fair-play financier.

53 morts dans des frappes aériennes sur un marché — Syrie
Elles sont prévues dans le cadre du processus de paix d'Astana , au Kazakhstan, parrainés par la Russie, la Turquie et l'Iran. Trois raids aériens ont été menés sur la ville d'Atareb, à l'ouest d'Alep, et le bilan risque de s'alourdir, précise l'OSDH.

Le PSG reçoit plusieurs millions d'euros de la part du tourisme au Qatar, cela gonfle leur sponsoring et limite leurs pertes. Ce sont les deux clubs du monde qui ont recruté le plus de joueurs ces dernières années.

Les médicaments à 'proscrire', selon '60 Millions de consommateurs — Automédication
Sa conclusion est sans appel: la moitié d'entre eux est à proscrire . "Ils devraient être retirés du marché ", insiste-t-il. Dans son enquête sur les 62 médicaments les plus vendus en automédication , près d'un sur deux serait à proscrire .

Si le PSG n'est pas puni par l'UEFA, Tebas entreprendra alors de nouvelles démarches en demandant à l'Union Européenne d'étudier de dossier. "Si l'UEFA ne fait rien, nous porterons le problème à l'Union Européenne. (...) Les clubs (concurrents) doivent avoir de l'eau autour du cou pour garder leurs joueurs", a-t-il déploré. "Aussi la nouvelle distribution des droits TV génèrera de sérieuses différences entre certains clubs et d'autres".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL