Grand Prix de Valence de MotoGP : Marc Marquez champion du monde !

Felicite Anouilh
Novembre 14, 2017

C'était ensuite au tour de Jorge Lorenzo, revenu dans les roues de Pedrosa et Zarco, de tomber. Du moins pour le classement mondial, avec un Marc Marquez devenu le plus précoce des quadruples champions du monde dans la catégorie-reine, à la faveur de sa 3e place.

Les Bleus battus par les All Blacks malgré un sursaut — Rugby
Nous avons pris trop de retard en première période car nous n'avons pas existé sur les fondamentaux. Les All Blacks nous ont imposé leur tempo et nous n'avons pas su être les maîtres de ce match.

C'est finalement l'autre pilote Honda HRC, Dani Pedrosa, qui remporte le dernier grand prix de la saison, au nez et à la barbe de Johann Zarco qui a pris les commandes de la course très tôt, dans les premiers tours, avant de ne pouvoir s'incliner sur Pedrosa en toute fin de course.

Un militaire nord-coréen blessé en faisant défection au Sud
L'UNC a précisé qu'aucun militaire sud-coréen ou américain n'avait été blessé " poursuit le quotidien gratuit. Il présente plusieurs blessures dont une importante à l'abdomen, selon un médecin sud-coréen.

Une performance, extraordinaire, à l'image de sa saison.

Air France, équipage écroué !
Malgré le fait que l'équipage n'ait constaté aucune anomalie à ce sujet, le personnel lui a cependant attribué un autre siège. Chez Air France c'est l'indignation face aux méthodes a aux conditions de détention.

Capable de tenir le rythme de Marc Marquez, le plus rapide en début de course, le Français " suçait " même sa roue, comme on dit en cyclisme. Mais le bonheur des uns fait le malheur des autres, c'est grâce, à l'abandon de l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) que Marc Marquez, 24 ans, est sacré champion 2017. Coiffé par Pedrosa dans le dernier tour, le Français, qui n'aura jamais été aussi proche de succéder à Régis Laconi (*), confirme un peu plus sa capacité à jouer la gagne. Il a fini par chuter en fin de course. Leader du championnat avec 21 points d'avance sur Andrea Dovizioso (Ducati Team), l'Espagnol n'a pas dévié de son approche volontariste, au point d'essuyer une 27e chute cette saison, sa deuxième ce week-end après vendredi. Avant qu'Andrea Dovizioso ne commette la même erreur que Marquez, au bout de la ligne droite des stands, avec une gamelle scellant le quatrième titre d'un Marquez au-dessus de la mêlée.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL