Entre Eric Ciotti et Christian Estrosi: toujours la guerre à Nice

Dominique Dufresne
Novembre 14, 2017

Outre les factures téléphoniques, le trésorier de la fédération LR des Alpes-Maritimes a brusquement cessé de régler les factures d'entretien de la photocopieuse du maire de Nice.

Plus de bise, remplacée par une froide poignée de main, des rencontres réduites au strict minimum, des projets sabordés de part et d'autre: l'ambiance est délétère entre Christian Estrosi et Eric Ciotti, rapporte le JDD dimanche 12 novembre. D'accord sur le tout-sécuritaire ou le rejet des migrants, les deux hommes, que l'on voit encore souvent aux mêmes manifestations officielles, ne se sont plus vus en tête-à-tête depuis décembre 2016.

Ford invente une casquette qui lutte contre la somnolence au volant
Cela "permet d'anticiper la somnolence et ainsi éviter que le chauffeur ne s'endorme au volant", ajoute-t-elle. On comprend mieux l'utilité d'un accessoire qui pourrait potentiellement sauver un bon nombre de vies.

Invité de France 2, M. Estrosi s'en est pris au député des Alpes-Maritimes "qui, au quotidien, s'alimente de petites phrases, de petites querelles, d'une volonté de déstabiliser une population entière".

Bienveillant à l'égard d'Emmanuel Macron, M. Estrosi critique aussi la dérive "droitière" des Républicains tandis qu'Eric Ciotti fait activement campagne pour l'élection de Laurent Wauquiez. Cédric Roussel (3e circonscription) siège au sein de la République en marche.

La délocalisation de services menace des centaines d'emplois — Castorama
En France, c'est ainsi que des centaines de salariés voient leur emploi disparaître tant chez Castorama que chez Brico Dépôt . Des emplois en comptabilité et en contrôle de gestion seraient menacés selon les syndicats.

"En tant que secrétaire départemental, j'ai considéré qu'à partir du moment où il avait apporté son soutien à nos adversaires, je n'avais plus à payer 4 000 euros par mois de frais pour sa permanence", explique Eric Ciotti dans les colonnes du JDD.

Ce matin, c'est un nouvel épisode qui a été enregistré dans cette petite guerre qui a éclaté au grand jour lors des dernières législatives: le coup de colère d'Auguste Vérola, adjoint au maire, au Conseil municipal de Nice sur la question de la réorganisation de la majorité. Ce dernier est notamment le suppléant du député Eric Ciotti.

Les Bleus battus par les All Blacks malgré un sursaut — Rugby
Nous avons pris trop de retard en première période car nous n'avons pas existé sur les fondamentaux. Les All Blacks nous ont imposé leur tempo et nous n'avons pas su être les maîtres de ce match.

"Je défendrai mes convictions. Je ne crois pas que tout le monde peut en dire autant", a-t-il ironisé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL