Fed Cup : Coco Vandeweghe remet les USA en tête

Margot Aubert
Novembre 13, 2017

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

Les Etats-Unis ont conquis dimanche à Minsk leur 18e titre en FedCup, le premier depuis 17 ans.

Vandeweghe a remporté ses huit matches en Fed Cup cette année - six en simple et deux en double. L'ancienne numéro un mondiale, en 2012, est engagée depuis plusieurs mois dans une bataille juridique contre son ancien conjoint aux États-Unis pour obtenir la garde de leur fils.

Un jeune homme tué par au moins cinq balles à Marseille
Le procureur de la République a cependant estimé qu'il était trop tôt pour qualifier l'homicide de "règlement de comptes". Déja connue des services de police pour des délits liés aux stupéfiants, la victime se trouvait sous contrôle judiciaire.

C'est le duo Coco Vandeweghe/Shelby Rogers qui a offert la victoire au "Team USA". Aliaksandra Sasnovich et Aryna Sabalenka ont raté le coche dans la seconde manche, où elles ont mené 5-2, obtenu deux balles de set à 5-4, avant de laisser filer la manche (7-6) dans le tie break (7/3). Elle est classé 87e à la WTA, tandis que Stephens est 13e.

Surprise samedi, Sloane Stephens a désormais l'occasion de conclure contre Aliaksandra Sasnovich. Mais elle a flanché au plus moment, s'inclinant 8-6 dans la troisième manche face au no 2 biélorusse.

Les Etats-Unis attendaient ce sacre depuis 2000, lorsque l'équipe américaine, avec à l'époque Jennifer Capriati, Monica Seles, Lindsay Davenport et Lisa Raymon, avait battu l'Espagne de Conchita Martinez et Arantxa Sanchez à Las Vegas.

Mort de l'ancien ministre et maire communiste d'Aubervilliers Jack Ralite
Il devient ministre de la Santé puis de l'Emploi, dans les 2e et 3e gouvernements de Pierre Mauroy , de 1981 à 1984. Député communiste depuis 1973, Jack Ralite entre au gouvernement en juin 1981.

Avec la présence de Stephens et de Coco Vandeweghe (10e mondiale), les Américaines bénéficient d'un sérieux atout sur surface rapide. Déjà victorieuse en deux sets la veille, l'Américaine a remis ça contre Aryna Sabalenka (7-6 [5], 6-1).

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Global Geo-political Series: Is Saudi Arabia's new crown Prince a warmonger?
And even though Israel worries about Hizbullah's growing arsenal of rockets and missiles, it will not fight to a Saudi timetable. The royal family acquiesced and by September the Crown Prince had rounded up and jailed religious and intellectual opponents.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL