Au moins 30 morts dans un déraillement de train — RDC

Dominique Dufresne
Novembre 13, 2017

Une catastrophe ferroviaire s'est produite le matin de ce dimanche 12 novembre 2017 dans la province du Lualaba au sud de la République Démocratique du Congo. Le nombre de blessés et de morts, pour l'instant évalué à 34 personnes, risque d'augmenter car la plupart des wagons du train sont en feu et d'autres transportaient du matériel inflammable, a déclaré le gouverneur de Lualaba, Richard Muyej Mangez.

L'accident est survenu à Buyofwe dans la province de Lualaba, dans le sud de la RDC. Le provisoire bilan publié fait état d'une trentaine de morts et de nombreux blessés. Cela s'est passé dans un village à 25 kilomètres de la cité de Lubudi, vers Luena.

Fed Cup : Coco Vandeweghe remet les USA en tête
Déjà victorieuse en deux sets la veille, l'Américaine a remis ça contre Aryna Sabalenka (7-6 [5], 6-1). Mais elle a flanché au plus moment, s'inclinant 8-6 dans la troisième manche face au no 2 biélorusse.

"Les dégâts sont énormes".

26 blessés ont été transportés à l'hôpital. "Les recherches se sont poursuivies jusque tard le soir", a-t-il dit. "C'est un déraillement et comme le train transportait des citernes de carburant - essence et mazout - cela a provoqué un grave incendie ".

Le roi Mohammed VI rencontre l'émir du Qatar ce dimanche
Selon plusieurs sources concordantes, le roi Mohammed VI est attendu ce dimanche après-midi 12 novembre à l'aéroport international Hamad, à Doha.

A ce jour, il est encore difficile de déterminer les causes de cet accident tandis que les résultats de l'enquête de l'équipe d'experts de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) s'y mettent.

Yvelines : un jeune homme porte plainte pour "violences policières à caractère raciste"
Si la fouille n'a rien donné, le jeune homme va être invité à embarquer dans un second fourgon pour un contrôle d'identité. Interpellé mardi par la police à Mantes-la-Jolie, il dit avoir été insulté, frappé et gravement brûlé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL