Après son agression fictive, un ex-gérant des Restos du coeur poignardé

Dominique Dufresne
Novembre 13, 2017

La dernière fois qu'ils se sont parlés au téléphone, "il allait bien", a-t-il déclaré, précisant qu'il devait le voir cette semaine pour faire le point sur l'appel de sa condamnation à six mois de prison ferme pour dénonciation de crime ou délit imaginaire. Ce lundi 13, un homme a été retrouvé poignardé à trois reprises au niveau du ventre et de la poitrine à Vitry-sur-Seine selon une information dévoilée par RTL. On peut y lire: "On a raté en 2016, pas en 2017". Il a été hospitalisé à l'hôpital de Créteil, son pronostic vital ne serait pas engagé. L'enquête est confiée à la sous-direction de la police judiciaire du Val-de-Marne. Il avait été condamné à six mois de prison ferme pour avoir inventé cette agression islamiste.

Mondial 2018 - Côte d'Ivoire-Maroc : Wilmots-Renard, un match dans le match
Interrogé sur le tirage en décembre et quelles équipes il souhaiterait éviter, Renard a répondu: " On ne veut éviter personne . Sélectionneur du Maroc Hervé Renard a vécu une magnifique soirée qui s'est plutôt mal terminée pour sa fille.

Le 1er janvier 2016, Richard Sautour avait expliqué qu'un couple l'avait attaqué, l'homme armé d'une hache, la femme armée d'un couteau.

Draxler répond à la rumeur Bayern — PSG
La Nationalmannschaft allemande est actuellement réunie du côté de Cologne où elle va jouer mardi soir un match amical contre l'équipe de France et la presse locale est allée interroger Julian Draxler concernant son futur.

Sautour avait été découvert un couteau planté dans le ventre dans les locaux des Restos du Coeur. Le graphologue le désigne comme l'auteur de la lettre de menaces.

Zverev réussit ses débuts — Masters
En images ci-dessous, revivez les meilleurs moments de la rencontre entre les deux hommes. Il sera opposé à Roger Federer.

Maître Granata, l'avocat de Richard Sautour contacté par LCI ce lundi matin, indique ne pas disposer de plus d'informations.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL