Europe: Wauquiez "insupporte" Juppé qui prône un "grand mouvement central" avec Macron

Dominique Dufresne
Novembre 12, 2017

À en croire ses déclarations à Sud-Ouest samedi, il n'y aurait qu'un pas. "J'ai bien aimé l'expression "bien commun" utilisée par Emmanuel Macron pour parler des valeurs européennes. Je l'avais d'ailleurs utilisée pendant ma campagne".

Les compliments déroulent ensuite. Alain Juppé, qui apprécie un chef de l'État qui "mouille sa chemise", se retrouve dans la "crédibilité française retrouvée" et la "réapparition d'une capacité d'initiative" qu'Emmanuel Macron a engagée dans ses réformes. "Ce qui a changé c'est le style". Et comme si ce n'était pas assez, le maire de Bordeaux va même plus loin, lançant une proposition à Emmanuel Macron.

Equipe de France: Olivier Giroud forfait contre l'Allemagne
Lacazette ou Mbappé en pointe? Alexandre Lacazette , son coéquipier à Arsenal, pourrait le remplacer face à la Mannschaft. "Ce sont deux options différentes".

Vendredi, à l'occasion d'un déjeuner avec l'association de la presse diplomatique, rapporté par le journal Sud-Ouest du lendemain, il a souhaité "un grand mouvement central" pour le scrutin européen de 2019. "Mais si Macron reste dans la ligne de son discours à la Sorbonne, je ne vois pas d'incompatibilité", a assuré Alain Juppé.

Alors que Les Républicains sont tirés de plus en plus vers la droite de la droite par Laurent Wauquiez, Alain Juppé regarde du côté de l'Elysée.

ONPC : les invités de Laurent Ruquier ce samedi 11 novembre 2017
En ce jour férié, l'animateur des Enfants de la télé recevra Galia pour son livre " Quand j'étais petit garçon ". MC Solaar viendra parler de son dernier album Géopoétique , sorti près de dix ans après le précédent.

L'ancien Premier ministre envisage même une alliance politique avec l'actuel président. Il craint notamment que le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes acte un rapprochement avec le Front national - "le feu est aujourd'hui au rouge", affirme-t-il - et lui reproche sa ligne sur l'Europe. Résolument décidé à faire front contre le favori, Alain Juppé se dit aussi exaspéré des termes "anti-élites" de Laurent Wauquiez. "Ce discours m'insupporte, commente-t-il".

Pour l'ancien candidat à l'investiture des Républicains, la politique européenne d'Emmanuel Macron, via son discours sur l'Europe à la Sorbonne, est une source de satisfaction.

Mikaela Shiffrin déjà devant à Levi
La Slovaque avait remporté le slalom des finales de la Coupe du monde 2016-2017, en mars à Aspen (États-Unis). Shiffrin avait fini au 1er rang de la première manche, avec une avance de 21 centièmes sur Vlhova.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL