" "En quittant Pékin, Donald Trump salue le " hautement respecté " Xi Jinping

Elisee Touchard
Novembre 12, 2017

Le déplacement du président américain en Chine s'est avéré des plus fructueux puisqu'en matière de commerce, les deux parties ont signé pour plus de 250 milliards de dollars d'accords commerciaux.

Ces contrats touchent notamment le secteur pétrolier, le big data, l'acier, l'automobile et l'aéronautique, puisque ces accords prévoient que la Chine achète 300 avions au constructeur Boeing. Cet accord, qui marquerait le premier investissement chinois dans le gaz naturel américain, prévoit des investissements conjoints totalisant jusqu'à 43 milliards de dollars, ont précisé les services du gouverneur de l'Alaska, dans une déclaration obtenue de source diplomatique. Il a en même temps mentionné que le souhait américain de voir Sinopec, une compagnie pétrolière publique chinoise, investir dans le pétrole américain, serait bien favorable pour la Chine.

Donald Trump n'est pas venu pour rien en Chine.

Bientôt Astérix en Chine
Les aventures d'Astérix (Yali) et Obélix (Oubi) sont publiées en Chine par Xinxing (New Star) en mandarin. Selon les infos du Film Français , le projet serait actuellement en préparation.

La Chine est le plus grand partenaire commercial des Etats-Unis, alors que ces derniers représentent le deuxième plus grand partenaire commercial de la Chine.

Miracle ou mise en scène? "La rencontre de la veille au soir entre les deux couples présidentiels était ainsi " absolument sensationnelle ", et le dîner " au-delà de ça encore ".

" Un dirigeant arrive et tire prestige d'une série d'accords déjà en cours, auxquels d'autres sont ajoutés pour arriver à un gros chiffre. Il est judicieux de se demander ce qui va réellement se concrétiser", avertit Christopher Balding, professeur à l'Université de Pékin, interrogé par l'AFP. "Il est judicieux de se demander ce qui va réellement se concrétiser ", a déclaré le professeur Balding à l'Agence France-Presse. Le gouvernement américain déplore aussi les transferts de technologies imposés par la Chine aux firmes étrangères qui veulent faire affaires chez elle ainsi que la fermeture de plusieurs secteurs économiques chinois aux firmes étrangères.

Lo Celso comme dans un rêve — Argentine
Actuellement, Giovani Lo Celso effectue ses premiers pas avec l'Argentine et pourrait même être titularisé contre la Russie. "Il a beaucoup de qualités techniques", a dit le technicien, à la veille de la rencontre amicale contre la Russie à Moscou.

Interrogé sur l'efficacité des sanctions internationales, le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson a reconnu que ce type de mesures prenaient "toujours du temps". Le président des Etats-Unis, qui s'est rendu célèbre avec son projet de mur avec le Mexique, n'a en revanche pas visité le site contrairement à l'habitude de nombre de ses prédécesseurs lors de leur passage en Chine.

Pékin reste prudent face aux États-Unis dont les ventes d'armes à Taïwan, dont Pékin revendique la souveraineté, irritent depuis des années le gouvernement chinois.

Pourtant, si Xi Jingping a dit qu'il voulait encourager les échanges, tant que la Chine ne baisse pas ses barrières douanières, tant qu'elle n'annonce pas de changements structurels, la balance commerciale américaine avec ce pays risque de rester encore déficitaire. Il a visité jusqu'ici le Japon, la Corée du Sud et la Chine.

Quand les stars du PSG rejoignent la Justice League !
Le club mixe des images du film avec des vidéos mettant en scène des joueurs et joueuses pour les publier sur ses réseaux sociaux. Batman c'est Neymar, Mbappé est Flash, Cavani est Aquaman, Laure Bouleau est Wonder Woman et Marco Verratti Cyborg.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL