DEUX MINISTRES FRANÇAIS AUJOURD'HUI A ALGER : L'économie, le Sahel et la Libye au menu

Dominique Dufresne
Novembre 12, 2017

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a indiqué dimanche à Alger que la 4ème session du Comité mixte algéro-français (COMEFA) constitue une étape importante pour la préparation du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) dont la tenue est prévue à Paris le 7 décembre prochain. Selon un communiqué conjoint de Jean-Yves Le Drian et Bruno Le Maire, respectivement ministres français des Affaires étrangères et de l'Economie, il sera également question d'"aborder la situation économique et les politiques économiques et financières algériennes et françaises".

Les deux parties "se pencheront, essentiellement, sur l'examen de l'état du partenariat économique bilatéral et les perspectives de son élargissement et de sa densification". Il est à noter qu'avec Huit milliards d'euros d'échanges commerciaux annuels, l'Algérie est l'un des premiers partenaires économiques de la France en Afrique.

Un homme accusé d'avoir violé une fillette de 11 ans acquitté
Dans cette affaire, l'avocat général avait requis huit ans de prison et un suivi socio-judiciaire contre l'accusé. Les jurés de la cour d'assises se sont en fait appuyés sur le droit et seulement le droit.

Les représentants des institutions des deux pays en charge de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé prendront part à cette réunion qui permettra, entre autres, "d'évaluer les mécanismes de concertations mis en place et d'examiner l'état de la coopération en matière sécuritaire et les moyens à même de renforcer les capacités à faire face, ensemble, aux menaces sécuritaires multiples".

Le déclic attendu après la troisième session du Comefa, organisée à Paris, le 26 octobre 2015, dans un contexte de relations politiques excellentes entre les deux gouvernements, n'a pas eu lieu. Cela pourrait être expliqué notamment par les choix diplomatiques et géostratégiques de Macron, considérés par plusieurs observateurs comme étant plus favorables à la monarchie marocaine.

Une adolescente torturée par son père et ses frères — Nîmes
Du côté du parquet, celui-ci réclame leur mise en examen pour enlèvement en bande organisée et actes de torture et de barbarie. Les gendarmes de Nîmes, appuyés par ceux du Gard, localisent aussi rapidement le lieu où la fille est détenue.

"Ces échanges reflètent la grande qualité du dialogue politique entre la France et l'Algérie et leur volonté partagée d'approfondir les discussions sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun", ajoute la même source. Néanmoins, aucune information n'a filtré sur l'éventualité que la délégation française rencontre le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et encore moins le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Bientôt sa série sur Netflix — Gad Elmaleh
Gad Elmaleh est actuellement en tournée au Canada et jouera à New Haven et New York en novembre . Son standup en anglais, "Gad Gone Wild", est disponible sur le site de streaming depuis janvier.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL