Une adolescente torturée par son père et ses frères — Nîmes

Dominique Dufresne
Novembre 11, 2017

L'affaire remonte au début de la semaine. Une adolescente de 17 ans a été enlevée devant son lycée, séquestrée puis torturée par son père et ses deux frères, selon les éléments livrés par le procureur de Nîmes, Erick Maurel. Son éducateur chargé d'assurer son suivi avait même été frappé alors qu'il tentait de s'interposer. Devant des témoins, elle avait été embarquée de force dans un véhicule.

"Elle était placée sous protection judiciaire pour des motifs liés à des violences paternelles", explique une source judiciaire au quotidien.

Nouvelles révélations sur son état de santé — Stromae
Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. "S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd'hui". Régulièrement saisi par des crises d'angoisse , Stromae a d'ailleurs été victime d'une rechute un peu plus tôt dans l'année.

Des moyens techniques de très haut niveau et rarement utilisés permettent de localiser les parents suspects. Le père de la jeune fille est placé en garde à vue mais il ne dit pas où se trouve sa fille. Son visage est tuméfié, présente une fracture au nez, et n'a pas pu faire ses besoins pendant plusieurs jours. Les gendarmes de Nîmes, appuyés par ceux du Gard, localisent aussi rapidement le lieu où la fille est détenue. L'adolescente de 17 ans a ensuite vécu un calvaire avant d'être retrouvée dans un appartement à Saint-Géniès-de-Malgoirès, près de Nîmes dans le Gard, par des policiers et des gendarmes jeudi 9. Sa famille lui aurait reproché ses fréquentations.

Les deux frères et les parents de la jeune femme sont arrêtés. Tous les deux auraient aussi commis cet enlèvement "en bande organisée".

États-Unis : Barack Obama convoqué au tribunal de Chicago pour être juré
Bush qui, lui non plus, n'a pas non plus été retenu pour être juré dans un tribunal de Dallas (Texas) en 2015. S'il n'avait pas été récusé par les avocats, Barack Obama aurait 17,20 dollars par jour en compensation.

Du côté du parquet, celui-ci réclame leur mise en examen pour enlèvement en bande organisée et actes de torture et de barbarie.

Battus, les Italiens sous grosse pression pour le barrage retour — Suède-Italie
Un scénario tout à fait possible après la défaite 1-0 de la Nazionale en Suède en barrage aller de la Coupe du monde 2018. Elle n'a pas réussi à marquer à l'extérieur et devra fournir une copie bien plus conséquente dans trois jours, à San Siro.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL