États-Unis : Barack Obama convoqué au tribunal de Chicago pour être juré

Dominique Dufresne
Novembre 11, 2017

Chicago, ville de l'Illinois (nord) où Barack Obama a lancé sa carrière politique, a déjà eu un juré célèbre: la superstar de la télévision Oprah Winfrey a siégé en 2004 dans un procès de trois jours pour meurtre, qui s'est achevé par une condamnation. Accompagné de ses gardes du corps, l'ancien président est apparu tout sourire, et a même pris le temps de dédicacer ses livres à des concitoyens. Il avait été tiré au sort parmi les potentiels jurés d'un procès, mais n'a pas été retenu. Il a été écarté de manière aléatoire.

"Merci à tout le monde de servir dans un jury". S'il n'avait pas été récusé par les avocats, Barack Obama aurait 17,20 dollars par jour en compensation.

Lo Celso comme dans un rêve — Argentine
Actuellement, Giovani Lo Celso effectue ses premiers pas avec l'Argentine et pourrait même être titularisé contre la Russie. "Il a beaucoup de qualités techniques", a dit le technicien, à la veille de la rencontre amicale contre la Russie à Moscou.

Pour rappel, les noms de ceux qui sont convoqués pour être juré sont tirés au sort soit sur les listes électorales ou sur les registres du permis de conduire.

Ancien président, Barack Obama demeure un citoyen américain comme un autre.

Un bébé abandonné découvert en bonne santé au bord d'une route — Alsace
De leur côté, les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer dans quelles circonstances il a été déposé là. Ces derniers ont amené le nourrisson, une petite fille, aux urgences pédiatriques du Hasenrain, à Mulhouse.

La famille Obama réside toujours à Washington depuis la fin de son mandat en janvier, mais le président et l'ancienne Première dame Michelle Obama possèdent une maison à Chicago. Il s'agissait de George W. Bush qui, lui non plus, n'a pas non plus été retenu pour être juré dans un tribunal de Dallas (Texas) en 2015.

Un homme fonce délibérément sur des passants à Blagnac, trois blessés
On ne connaît pas encore son identité, ni ses motivations, mais d'après la police, il était recherché dans une autre affaire. Toujours selon BFMTV , le conducteur n'est pas fiché S et aurait dit avoir foncé délibérément sur le groupe.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL