Quand les stars du PSG rejoignent la Justice League !

Elisa Mosse
Novembre 11, 2017

France par le biais d'une vidéo réalisée pour la sortie du film "Justice League" le 15/11.

Quand le Paris Saint-Germain fait la promotion du film Justice League. Le club mixe des images du film avec des vidéos mettant en scène des joueurs et joueuses pour les publier sur ses réseaux sociaux.

Un bébé abandonné découvert en bonne santé au bord d'une route — Alsace
De leur côté, les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer dans quelles circonstances il a été déposé là. Ces derniers ont amené le nourrisson, une petite fille, aux urgences pédiatriques du Hasenrain, à Mulhouse.

Batman c'est Neymar, Mbappé est Flash, Cavani est Aquaman, Laure Bouleau est Wonder Woman et Marco Verratti Cyborg.

Le site de l'entité sportive précise l'objectif de cet accord: "Les deux marques entendent unir leurs forces autour de grands événements sportifs et cinématographiques, mais aussi prôner des valeurs fortes, telles que la puissance, le courage et le respect, partagées à la fois par les super-héros de la Justice League et les joueurs emblématiques du club".

Quand Macron tacle Trump sur son usage de Twitter
Sur un fond noir, l'air solennel et les yeux regardant au loin, le président Français est en couverture du numéro du 9 novembre du prestigieux hebdomadaire américain.

- Un partenariat événement autour du match PSG-Nantes (avec activations spéciales dans le stade). Une collection exclusive de produits dérivés des super-héros aux couleurs du club de la capitale va également être proposée prochainement. On n'a pas osé vous parler du comic-book Justice League x Mercedes, ou comment Bruce a dû acheter sa bagnole qui vaut des millions (probablement parce qu'il est super riche) mais là, difficile de nous retenir. Le film DC est attendu dans les salles françaises ce mercredi 15 novembre.

Romeyer tacle Fekir — ASSE
Parmi ces recrues certains n'ont pas eu l'aval du coach Oscar Garcia , mais lui ont été imposés comme le révèle Roland Romeyer . Lorqu'on lui a demandé si Oscar Garcia était menacé, le président Romeyer a répondu du tac au tac: " Mais non, pas du tout.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL