Affaire de chantage : Gain de cause pour le roi Mohammed VI

Dominique Dufresne
Novembre 11, 2017

La Cour de cassation française a rendu, ce vendredi, un arrêt donnant gain de cause au Maroc dans l'affaire d'extorsion de fonds dans laquelle sont impliqués les 2 journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet. Les deux journalistes soupçonnés d'avoir voulu faire chanter le roi du Maroc.

La Cour de cassation, la plus haute juridiction française, a débouté les deux journalistes Catherine Graciet et Eric Laurent, qui l'ont saisie en appel, pour l'invalidation des deux enregistrements présentés comme preuve à charge par la défense de la partie marocaine.

Trump Source Explains Why GOP Losses Not Referendum on President
They were showing up to send a message to Trump, whom they believe is a clear and present danger to all that they hold dear. Similar tactics created disproportionately Republican state legislatures and congressional delegations across the country.

Les deux journalistes avaient été interpellés le 27 août 2015, en possession de 80.000 euros en liquide, au sortir d'une réunion avec un émissaire du Maroc enregistrée à leur insu par ce dernier.

Les enregistrements établissent de façon "incontestable" le délit de chantage, a souligné alors l'avocat du Maroc.

Après sa demande, son assureur ne s'attendait pas à recevoir ces photos
Mais cette dernière a mal lu ou plutôt mal compris les informations qui lui ont été demandées. C'est comme cela qu'Alyssa commence sa publication Facebook, vendredi passé.

Une nouvelle réunion avec le journaliste français a été organisée sous le contrôle de la police et du parquet au cours de laquelle les propos d'Eric Laurent ont été enregistrés et des photos ont été prises.

Et pour ne rien arranger aux choses, Eric Laurent et Catherine Graciet, qui se prévalaient d'être de grands connaisseurs du Royaume, avaient signé un document dans lequel ils s'engageaient à arrêter de "nuire systématiquement au Maroc" par leurs écrits, tout en reconnaissant avoir sollicité deux millions d'euros en échange.

L'humoriste américain Louis CK accusé d'exhibitionnisme — Scandales sexuels
Contacté par le NY Times , son agent a fait savoir que Louis C.K ne répondrait à aucune question à ce sujet pour l'instant. Depuis que l'affaire Weinstein a éclaté, les révélations s'enchaînent à une vitesse vertigineuse.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL