Après sa demande, son assureur ne s'attendait pas à recevoir ces photos

Elisa Mosse
Novembre 10, 2017

C'est comme cela qu'Alyssa commence sa publication Facebook, vendredi passé.

Romeyer tacle Fekir — ASSE
Parmi ces recrues certains n'ont pas eu l'aval du coach Oscar Garcia , mais lui ont été imposés comme le révèle Roland Romeyer . Lorqu'on lui a demandé si Oscar Garcia était menacé, le président Romeyer a répondu du tac au tac: " Mais non, pas du tout.

Alors qu'elle communique avec son assureur automobile, celui-ci demande à la jeune femme ses papiers d'identité, son permis de conduire et des photos " de face et de profil ".

Un homme fonce délibérément sur des passants à Blagnac, trois blessés
On ne connaît pas encore son identité, ni ses motivations, mais d'après la police, il était recherché dans une autre affaire. Toujours selon BFMTV , le conducteur n'est pas fiché S et aurait dit avoir foncé délibérément sur le groupe.

La jeune femme, voulant économiser un peu d'argent, désirait rejoindre la police d'assurance auto de sa grand-mère, le courtier lui demandant en retour des photos "de face" et "de côté". Bien entendu, l'assureur souhaitait recevoir des photos de la voiture et non de la jeune femme qui a fièrement posé la main sur les hanches. Mais cette dernière a mal lu ou plutôt mal compris les informations qui lui ont été demandées.

Not Jose Mourinho: PSG want Antonio Conte as their next manager
Failure to do so could see the club choosing not to renew his contract, which is due to expire in the summer. Yesterday it was Mourinho, today it's Conte, and who knows, tomorrow it could be.Sam Allardyce.

Le lendemain, elle reçoit un nouvel email de son assureur: "Salut Alyssa, je vais avoir besoin de photos similaires, mais cette fois de votre véhicule", lit-elle, consternée. "Mais c'était de ta voiture!". "On s'est demandé pourquoi [l'agent] avait besoin de photos de moi, sans penser une seconde qu'il parlait de la voiture", écrit la jeune femme sur son compte Facebook. "Vous savez ce qu'on dit, on est soit cultivé ("book smart"), soit débrouillard ("street smart"), ce qui n'est clairement pas mon cas", renchérit-elle.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL