Total récupère le contrat d'approvisionnement de la France en gaz algérien

Elisee Touchard
Novembre 9, 2017

Pour Total, c'est l'occasion d'accélérer dans le gaz, l'un de ses principaux axes de développement, et plus particulièrement dans le gaz naturel liquéfié (GNL).

Parmi les actifs vendus à Total, la participation d'Engie dans le terminal de liquéfaction de gaz de Cameron en Louisiane.

Le pétrolier français va acheter l'activité amont dans le GNL d'Engie, pour un prix minimum de 1,5 milliard de dollars, ont annoncé les deux sociétés mercredi.

Un blessé grave dans une collision avec un poids-lourd — Raids
La départementale est restée fermée dans les deux sens une partie de la matinée. Un automobiliste a percuté un camion toupie à béton , sur la RD 971.

Si le portefeuille concerné inclut des participations dans des usines de liquéfaction aux États-Unis (le projet Cameron LNG), une flotte de 10 méthaniers ou encore des droits de passage dans des terminaux de regazéification en Europe, il inclut surtout des contrats d'achat à long terme de GNL et de vente (hérités de Gaz de France) avec plusieurs pays dont l'Algérie.

A l'issue de la transaction, Total reprendra les équipes en charge des activités GNL d'Engie, soit environ 180 personnes.

En parallèle à cette transaction, Total et Engie ont convenu de coopérer pour promouvoir l'usage du biogaz et de l'hydrogène renouvelable, Engie devenant le fournisseur prioritaire de Total en la matière.

Emplois familiaux : petits arrangements entre députés LREM
Mais certains députés LREM auraient trouvé la parade pour faire embaucher quand même leurs proches, révèle Street Press. Maryll Vignal , fille du député de l'Hérault Patrick Vignal, travaille aux côtés de Bertrand Sorre , élu de la Manche.

Un volume total de 14 millions de tonnes de GNL par an qui place l'ex-GDF Suez " au sixième rang mondial " dans ce domaine, selon Pierre Chareyre, directeur général adjoint d'Engie.

- Un portefeuille de contrats d'achat à long terme de GNL.

 Une flotte de 10 méthaniers qui sera consolidée avec les 3 méthaniers de Total.

USA : licenciée pour avoir fait un doigt d'honneur à Donald Trump
Cet employé était clairement identifié comme travaillant pour Akima, et la société avait été alertée de cette insulte. Mais c'est également pour cette raison précise qu'elle a perdu son emploi. "Je suis consternée.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL