Pas d'accord sur le renouvellement de la licence du glyphosate

Dominique Dufresne
Novembre 9, 2017

Les représentants des 28 Etats membres de l'UE n'ont pas réussi à s'accorder ce jeudi sur un renouvellement de la licence du glyphosate pour 5 ans. La commission européenne proposait de prolonger de cinq ans l'utilisation de cet herbicide utilisé par les agriculteurs, et très contesté.

Carles Puigdemont libéré sous conditions, audience prévue à Bruxelles le 17 novembre
Carles Puigdemont avait écrit sur Twitter le 4 novembre qu'il se tenait à disposition des autorités belges. Carles Puigdemont est poursuivi en Espagne pour sédition, rébellion et détournement de fonds publics.

Le ministre français de la Transition écologique Nicolas Hulot avait assuré mercredi, à la veille de la réunion, que la France, membre de poids dans le cas d'un vote à majorité qualifiée (55% des Etats membres et 65% des habitants), ne votera pas en faveur de ce délai de cinq ans.

Le scandale de harcèlement sexuel emporte Mariah Carey
Des accusations auxquelles viennent s'ajouter celles du harcèlement sexuel que Michael Agnello aurait subi. L'homme a par exemple affirmé que Mariah Carey " voulait être entourée d'hommes noirs, pas de blancs ".

"Pas de majorité qualifiée pour la réautorisation du glyphosate dans un vote aujourd'hui (jeudi)", a indiqué la ministre luxembourgeoise Carole Dieschbourg sur Twitter, un résultat dont s'est aussi fait écho le ministre belge de l'Agriculture Denis Ducarme. Ce comité, qui ne peut examiner que la proposition qui a été formulée par la commission européenne et pas une nouvelle, se réunira fin novembre a précisé l'exécutif européen dans communiqué.

Nadal avec Dimitrov, Federer avec Zverev à Londres
Le Suisse devra se méfier du jeune Zverev qui l'a battu en finale à Toronto alors que Cilic n'a plus vaincu Federer depuis 3 ans. Roger Federer sera, lui, opposé à Alexander Zverev, Marin Cilic et Jack Sock dans la poule "Boris Becker".

La dangerosité du glyphosate - composant principal de l'herbicide Roundup de la multinationale Monsanto - est au cœur d'une controverse. Il a été classé "cancérogène probable" pour l'homme par le Centre international de recherche sur le cancer en 2015.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL