Un médecin du CHU de Grenoble retrouvé mort dans son bureau

Olivia Lacan
Novembre 3, 2017

Un neurochirurgien de 36 ans s'est suicidé dans le centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble (Isère), après avoir laissé une lettre invoquant des motifs personnels, a-t-on appris jeudi. Selon France Bleu qui révèle l'affaire, elle contenait du curare et de l'insuline.

L'établissement a mis en place une Cellule d'urgence médico-psychologique pour aider le personnel hospitalier sous le choc après l'annonce de ce décès brutal.

La perte s'accentue pour Bombardier
Les retards de Pratt & Whitney dans la livraison des moteurs ont forcé Bombardier à réviser à la baisse le nombre d'avions de type CSeries qui seront livrés au cours du prochain trimestre passant de 10 à 8 et de 22 à 20 pour l'exercice financier complet.

Le corps de ce chirurgien spécialiste en neurochirurgie pédiatrique, qui avait travaillé à Necker-Enfants malades avant de revenir à Grenoble, a été découvert vers 7H00 du matin, ce jeudi 2 novembre. L'homme de 36 ans a été retrouvé gisant dans le bureau des infirmiers des blocs opératoires du service de neurochirurgie.

Le suicide est donc la piste privilégiée par la police de Grenoble. Une seringue a été retrouvée près de son corps.

Un Club Med 4 saisons au Massif de Charlevoix
Le projet devrait favoriser la création d'environ 350 emplois permanents dans Charlevoix à compter du mois de décembre 2019. Il est question d'une construction d'un hôtel de 300 chambres au pied de la montagne géré par Club Med .

Ce père de trois enfants se serait donné la mort dans la nuit de mercredi.

Dans un communiqué, l'hôpital a déploré les "circonstances tragiques" de la mort de ce "grand professionnel (.) très apprécié par l'ensemble des équipes et reconnu par les étudiants comme un excellent enseignant". Le comité hygiène et sécurité du CHU doit se réunir vendredi matin.

La réponse poétique de Macron aux vers d'une jeune touriste britannique
Emmanuel Macron a récemment écrit un poème à une adolescente anglaise pour répondre à celui qu'elle lui avait envoyé. La petite Sophie avait adressé un court poème au président de la République fraîchement élu en avril dernier.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL