Deux siamois reliés par la tête séparés avec succès — Inde

Olivia Lacan
Octobre 31, 2017

L'opération visant à séparer des petits garçons siamois a été un véritable succès. Les jumeaux, nés dans un village de l'Odisha, dans l'est du pays, étaient reliés au niveau de la boîte crânienne par des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux.

Un employé d'un hypermarché licencié après avoir mangé une banane — Dordogne
Son avocat a lui aussi fait part de sa sidération et avancé un autre motif: "On ne sanctionne pas par un licenciement pour faute grave quelqu'un qui mange un bien lui appartenant".

Ils s'appellent Jagga et Balia et viennent de subir une opération qui va changer le cours de leur vie. Issus du même œuf lors de leur conception, leur séparation n'a pas été entièrement effectuée.

Paris déjà qualifié — Ligue des Champions
Emery a choisi d'écarter du groupe Lucas et Nkunku, tandis que Thiago Motta sera à nouveau forfait. Il y a quelques jours, les Franciliens se sont imposés 4 à 0 à l'extérieur lors du match aller.

Des chirurgiens de l'hôpital public All India Institute of Medical Science, à New Delhi (Inde), ont réussi, après 36 heures d'opération, à séparer deux frères siamois.

Mourinho défend Lukaku — MU
Sont-ils des Red Devils? "Parfois il (Martial) débute le match et sa contribution est bonne, idem pour Rashford et Lukaku". Car à Old Trafford, le Portugais n'a pas manqué de remarquer certains sifflets adressés à Romelu Lukaku.

Ce cas est extrêmement rare puisqu'il ne survient que dans une naissance sur 2,5 millions. "C'était un travail d'équipe de 40 docteurs, 20 infirmiers et des soignants du secteur paramédical", a déclaré dans un communiqué l'hôpital All India Institute of Medical Science. Elle ne survient que dans une naissance sur 2,5 millions. Selon l'un des chirurgiens, il a fallu générer de la peau sur les cerveaux laissés à nu, grâce à "l'expansion de deux ballons qui avaient été placés à l'intérieur de leur tête". En août dernier, ils avaient subi une première opération visant à préparer la séparation définitive. La chirurgie n'est par ailleurs pas totalement terminée, puisque les crânes doivent encore être complètement reconstruits.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL