Ingérence russe: les médias RT et Sputnik interdits de pub sur Twitter

Dominique Dufresne
Octobre 27, 2017

Les agences médiatiques russes Russia Today et Sputnik ne pourront plus acheter d'annonces publicitaires sur le réseau Twitter après que ces deux agences proches du Kremlin aient interféré dans l'élection américaine de 2016.

Interrogé par une commission du Congrès américain enquêtant sur une possible ingérence russe dans l'élection américaine, un responsable de Twitter avait indiqué le mois dernier que RT (ex-Russia Today) avait "dépensé 274.000 dollars en contenus sponsorisés aux Etats-Unis en 2016".

Amel Bent dévoile le prénom de son 2ème enfant !
Mais avant de rejoindre ses nouveaux camarades, l'interprète de Ma Philosophie avait un autre événement important à célébrer . Après plusieurs heures de travail, c'est aux alentours de 6 heures du matin qu'une petite fille a pointé le bout de son nez .

Parmi les différents types de campagnes publicitaires proposés par Twitter Ads (lien en anglais), les comptes de médias peuvent sponsoriser la diffusion de certains de leurs tweets. Une décision à effet immédiat, qui fait suite à un avis des renseignements américains.

Avec gravité, Twitter ajoute: "Nous ne prenons pas cette décision à la légère et l'appliquons dans le cadre de notre engagement à garantir auprès des utilisateurs de Twitter l'intégrité du service". Une fonctionnalité du service permet alors de cibler précisément certains abonnés Twitter. Nous ne voulons pas de ce genre de choses sur Twitter.

LA Noire se montre dans un trailer en 4K Ultra HD
Il sera remasterisé en 4K UHD sur PlayStation 4 Pro et Xbox One X , tournera en VR sur HTC Vive et sera portable sur la Switch . Noire jouira de meilleurs effets de lumière et de météo ainsi que de nouveaux angles de caméra jugés plus cinématographiques.

La Russie espère que Twitter " jugera finalement nécessaire de faire une analyse plus détaillée de la situation et comprendra que le travail des médias libres comme RT et Sputnik ne peut pas être qualifié d'ingérence dans les processus électoraux aux États-Unis ou dans n'importe quel autre pays", a-t-il souligné. Ces tweets peuvent faire la promotion d'autres comptes, qui peuvent, eux-mêmes diffuser des "fake news" rappelle l'AFP.

Margarita Simonian, rédactrice en chef monde de RT, a pour sa part rappelé ce même jour que c'est Twitter qui a approché en 2016 RT afin d'offrir ses services - évidemment payants - de mise en avant des contenus éditoriaux, à l'instar d'autres médias.

Son nouveau traitement pour lutter contre le cancer — Johnny Hallyday
Johnny, Michel et les autres, aux éditions Plon, Jean-Claude Camus a évoqué le combat du rockeur. Pourtant, force est de constater que les rumeurs autour de son état de santé sont inquiétantes .

Enfin, le ministère russe des Affaires étrangères a également vivement réagi à l'annonce de la plateforme. "Des mesures de rétorsion, naturellement, vont suivre". A quelques jours de l'audition des représentants de Google, Facebook et Twitter prévue le premier novembre prochain, la pression monte pour les Géants la Tech.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL