Une actrice accuse Bush père de l'avoir touchée

Elisa Mosse
Octobre 25, 2017

L'incident s'est produit pendant la promotion de la série télévisée "Turn: Washington's Spies", selon l'actrice Heather Lind, qui a raconté sa version dans un message publié sur Instagram, supprimé depuis. La plupart des internautes évoquant l'âge avancé de l'ancien président au moment des faits, 89 ans - il en a 93 aujourd'hui -, mais aussi le fait qu'il souffrirait de démence. Une projection au côté de George H.W. Bush n'a ainsi pas laissé que de bons souvenirs à Heather Lind. Mais plusieurs médias en avaient fait une capture d'écran.

Anne Hidalgo attaque en diffamation le magazine "Capital" qui l'accuse d'emploi fictif
Face à cette atteinte grave à son honneur et à sa probité, elle annonce sa décision de déposer plainte pour diffamation " indique le communiqué officiel.

Personne ne semble d'ailleurs devoir être épargné puisque mardi, un ancien président des Etats-Unis a même été accusé. Dans un communiqué adressé au "Daily Mail", l'entourage de l'ex-dirigeant a répondu aux accusations de la comédienne: "Le président Bush ne pourrait jamais – dans quelque circonstance que ce soit – causer intentionnellement du tort à quelqu'un, et il s'excuse très sincèrement si sa tentative de faire de l'humour a offensé Mlle Lind". "Il ne m'a pas serré la main". Il m'a touchée par derrière depuis son fauteuil roulant alors que sa femme Barbara Bush était à côté de lui. Le producteur hollywoodien est accusé par une cinquantaine de femmes de harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles voire de viol.

MERCK assigné en justice — Lévothyrox
Plusieurs milliers de malades ont lancé une alerte contre ce médicament pour la thyroïde, dont une nouvelle formule provoquait des effets secondaires indésirables et non signalés.

Veto de Moscou à une résolution sur les armes chimiques en Syrie
Le mandat du Mécanisme conjoint d'enquête ONU-OIAC arrive à échéance le 16 novembre. "C'est notre responsabilité historique", a-t-il ajouté.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL