Le discours d'Emmanuel Macron devant les forces de l'ordre

Dominique Dufresne
Octobre 18, 2017

Il s'est également exprimé sur la police de sécurité quotidienne, une promesse de campagne, mais aussi sur la lutte contre la radicalisation et la gestion des flux migratoires.

En décembre, une réunion d'un comité interministériel devra "arrêter un nouveau plan national" contre la radicalisation, en dressant une "liste des territoires" qui feront l'objet d'une surveillance spécifique. Pour le Président, ce combat est un " défi d'ordre civilisationnel ". "La représentation nationale, par son vote, l'a amélioré et éclairé", a considéré Emmanuel Macron". Cette décision intervient alors que la fermeture cet été du centre de déradicalisation de Pontourny (Indre-et-Loire) a souligné les lacunes de la politique de prévention de la radicalisation.

Emmanuel Macron a défendu ce mercredi son projet de police de sécurité du quotidien. Après leur style ou leurs choix fiscaux, c'est leur avis sur la police de proximité à la sauce Lionel Jospin qui les rapproche. Par ailleurs, en ce qui concerne la "police de sécurité du quotidien", qui entrera en vigueur début 2018, la concertation allant dans ce sens débutera dès lundi, a confié Emmanuel Macron.

Afrique du Sud / Sénégal : Aliou Cissé publie sa liste, ce mercredi
Aliou Cissé pourrait donc aligner une équipe B pour le match de gala, le 14 novembre au stade Léopold Sédar Senghor. Ce match est comptant pour la première journée.

"Selon lui, cette force se veut plus proche des réalités du terrain, " plus mobile " et vise à " redonner du sens à l'action de la sécurité publique ".

Policiers, gendarmes et membres de l'opération Sentinelle ont répondu présents à l'appel du chef de l'Etat Emmanuel Macron ce mercredi.

Dans son intervention dimanche 15 octobre sur TF1/LCI, le président de la République a également mis l'accent sur les faits de harcèlement alors que les témoignages ne cessent de se multiplier, notamment sur les réseaux sociaux avec le hashtag #BalanceTonPorc. Il ajoute que " la modernisation des outils de travail doit être améliorée " et que le budget de la sécurité intérieure augmentera de 9% sur trois ans, afin d'investir dans le matériel et l'immobilier. A Rennes, le discours a été bien perçu par les deux principaux syndicats de policiers, Alliance et Unité SGP Police FO même si le président ne s'est pas avancé sur les effectifs qui seraient alloués à cette police de sécurité du quotidien. "Le chef de l'État demande aux forces de l'ordre, aux préfectures et à l'Ofpra (l'établissement public qui étudie les demandes d'asile) " d'agir beaucoup plus vite ".

PSG : Nasser Al-Khelaïfi devant ses juges, on connaît désormais la date
Même si son entourage le dit très " serein", Nasser Al-Khelaïfi doit tout de même commencer à s'inquiéter. Le président du PSG aura à répondre aux accusations de corruption dont il fait objet.

On va encore être tenté de faire un parallèle entre Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy.

Suite à l'attaque au couteau d'un terroriste en situation irrégulière, à Marseille, qui a fait une victime, Emmanuel Macron souhaite désormais que les personnes "n'ayant pas de titre de séjour soient exclus de manière intraitable " tout en accueillant de "manière exigeante et conforme à nos valeurs les réfugiés et personnes en règle " a-t-il fait savoir.

Mort de Bernard Chéron, l'arrière-grand-père d'"En famille"
Car malheureusement j'ai une triste nouvelle à vous apprendre: Bernard Cheron nous a quittés il y a maintenant 3 semaines ". En effet, Bernard Chéron , l'interprète de Fernand, le père de Brigitte lors des saisons 2, 3 et 4 est décédé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL