General Electric/Hydro Alstom: Le Maire appelle GE à "tenir ses engagements"

Elisee Touchard
Octobre 17, 2017

Le ministre de l'économie appelle General Electric à " tenir " les engagements pris lors du rachat de la branche énergie d'Alstom par le géant américain. A l'issue de la réunion avec la direction de GE, le ministère n'a toutefois pas précisé les pistes envisagées concernant l'avenir du site, alors que Bruno Le Maire a affirmé que le gouvernement allait y "travailler". " Au contraire, nous aiderons, nous soutiendrons, nous trouverons des solutions ", a déclaré le ministre de l'économie et des finances sur franceinfo.

Son secrétaire d'État, Benjamin Griveaux, qui a reçu en fin de journée des représentants de la direction à Bercy, a obtenu des assurances en ce sens.

Deux militaires et un jeune tués dans des violences à Sokodé — Togo
La veille, le quartier Tchawanda à Sokodè, ville située à plus de 330 kilomètres au nord de Lomé , a connu une ambiance tendue . La même source précise que les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour dissuader les manifestants.

"Il a notamment évoqué des investissements " pour ouvrir de nouveaux débouchés ", car " la réalité des choses " c'est que le marché des turbines hydroélectriques est aujourd'hui largement saturé.

"Le second engagement pris, important, était la création de 1 000 emplois nets sur cette même période de trois ans, qui court de novembre 2015 à novembre 2018".

Le Huawei Mate 10 ne sera pas disponible en Belgique
Les deux modèles s'appuient sinon sur une puce Kirin 970 , composée d'un processeur huit coeurs ARM Cortex et d'un GPU Mali G72. Le Mate 10 Pro sera disponible dans trois coloris: Titanium Grey, Midnight Blue et Mocha Brown.

Le plan social menace 345 des 800 postes du site de Grenoble, passé sous le management du conglomérat américain GE suite au mariage avec la branche Energies d'Alstom, qui avait été scellé fin 2014 par Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie de François Hollande.

Les salariés craignent d'être les sacrifiés de l'accord entre Alstom et Siemens, qui prévoit qu'Alstom vende toutes ses parts encore détenues dans les coentreprises créées avec General Electric au moment de leur mariage.

Mark Streit mis à nouveau en ballotage — MTL
En libérant Streit de sa formation de 23 joueurs, le Canadien est en mesure de faire de la place au défenseur David Schlemko. En deux rencontres cette saison avec le Tricolore, l'arrière n'a récolté aucun point et a présenté un différentiel de -2.

"Je leur ai demandé (.) de se rendre sur le site, d'aller discuter, d'aller dialoguer, d'aller expliquer à la fois (.) comment ils vont mettre en place les moyens pour respecter les engagements qu'ils ont pris devant l'Etat, mais aussi pour donner de la perspective et dire ce que fera demain GE sur le site de Grenoble et ailleurs en France", a conclu M. Griveaux. "Cet engagement est toujours valable et nous nous assurerons que cet engagement soit tenu ". Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a annoncé mercredi qu'il n'était pas exclu que l'État réclame ces pénalités au cas où GE ne respecterait pas ses engagements.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL