Wauquiez met Sens Commun en garde contre une alliance avec le FN

Dominique Dufresne
Octobre 12, 2017

C'est un appel du pied en bonne et due forme.

Voilà qui n'a pas plu à tout le monde chez Sens Commun. Sur RTL, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a fait savoir qu'il attendait "une clarification " des positions politiques de l'organisation".

Le casque VR autonome à seulement 199 dollars — Oculus Go
Hugo Barra, le nouveau VP of VR de Facebook , l'a décrit comme "super léger et équipé de sangles élastriques très confortables". Présentation de l'Oculus Go: un casque VR autonome qui ne vous coûtera pas un bras et une jambe.

Tout commence avec l'entretien que le président de Sens Commun Christophe Billan a accordé au nouveau mensuel L'Incorrect. Rappellant les échanges passés entre son mouvement et l'ex-députée FN Marion Maréchal-Le Pen, retirée de la politique, il "assume" et précise: "Le problème de Marion Maréchal-Le Pen reste le nom Le Pen et non la plupart de ses idées".

"A ce stade, il y a eu des propos qui ont été beaucoup trop légers", a encore dit Laurent Wauquiez, champion de l'aile droitière des Républicains, lui-même accusé par certains cadres modérés du parti de dériver vers l'extrême droite et d'entretenir des relations trop étroites avec Sens commun.

Une première série originale Apple avec Steven Spielberg — Histoires Fantastiques
Apple serait prêt à investir 5 millions de dollars par épisode - un chiffre dans la moyenne du secteur. Une enveloppe comparable à celles généralement allouées par Netflix et Amazon à leurs productions.

En marge, Sébastien Pilard, co-fondateur de Sens Commun aujourd'hui élu de la région Pays de la Loire, s'est indigné sur Europe 1 des déclarations faites par Christophe Billan. "Mais si elle est plus Le Pen que Marion, j'aurai un souci", déclarait-il. Dans cet entretien, l'intéressé, questionné sur le positionnement de Laurent Wauquiez vis-à-vis du FN, juge "qu'il ne faut s'interdire de parler avec personne". Pour marquer sa désapprobation, Wauquiez a posé un acte: il a suspendu sa participation à "la journée de la France silencieuse" (sic), le raout de rentrée de Sens commun. Dans un communiqué, il a assuré qu'il ne tendait "pas la main au Front national", tout en assumant le fait de vouloir "dialoguer avec tous ceux qui partagent des principes clairs et assumés". Par opposition, justement, à la ligne incarnée par Marion Maréchal-Le Pen avant son retrait de la vie politique, en juin 2017.

Fognini mis à l'amende après son coup de sang
Le 28e joueur mondial est suspendu avec sursis pour deux tournois du Grand Chelem, dont l'un deux devra forcément être l'US Open. Fabio Fognini s'en sort plutôt bien.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL