Un retour en douceur pour Roger Federer

Margot Aubert
Octobre 12, 2017

Roger Federer (ATP 2) est parti du bon pied à Shanghaï.

Roger Federer sera présent au rendez-vous des quarts de finale à Shanghaï.

Anna : Helen Mirren, Luke Evans et d'autres dans le prochain Luc Besson
Le réalisateur du Cinquième élément a un faible pour donner des prénoms à ses titres de films. Côté casting, Anna sera incarnée par une mannequin largement inconnue du cinéma, Sasha Luss .

Avec ce succès, le Bâlois poursuit sa route en huitièmes de finale du Masters 1000 de Shanghai où il retrouvera Alexandr Dolgopolov.

Le no 2 mondial avait certes brillé fin septembre en offrant la Laver Cup à l'Europe. Federer mène 4-0. L'actuel numéro 2 mondial a eu besoin de deux sets pour venir à bout de l'Argentin (7-6 (4), 6-4) qui ne l'aura breaké qu'une fois dans la partie. Le joueur de Buenos Aires a ainsi obtenu lundi le meilleur classement de sa carrière, un mois après son inattendue accession aux quarts de finale de l'US Open. Puis, dans la foulée du premier set, il a pris "blanc" le service de l'Argentin pour se détacher rapidement, et filer sans trop de souci vers la victoire.

Le Hamas dit avoir trouvé un accord avec le Fatah — Palestine
Les divisions palestiniennes sont considérées comme un des principaux obstacles à un règlement du conflit israélo-palestinien. Le bureau du chef du Hamas Ismaïl Haniyeh qui a annoncé cet accord n'en a pas livré les détails.

Roger Federer n'a pas traîné. Federer reste invaincu face au bulgare de 28 ans, 41e mondial, en quatre confrontations. Il a dû faire face à une seule balle de break, alors qu'il servait pour le gain du premier set à 5-4: Alexandr Dolgopolov a gâché cette unique occasion en commettant la faute en coup droit. Roger Federer concluait même cette rencontre au pas de charge, signant son troisième break de l'après-midi dans l'avant-dernier jeu en lâchant un superbe retour de revers le long de la ligne. Le Belge (ATP 10), vainqueur ces deux dernières semaines à Tokyo et Shenzen, a été écarté à Shanghaï par le Français Gilles Simon (ATP 47), 7-6 (7/4) 6-3.

Trump reste ferme vis à vis de l'accord nucléaire iranien
Pour Donald Trump, l'accord de 2015 penche bien trop en faveur de l'Iran et il ne suffira pas à empêcher Téhéran de développer une arme nucléaire.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL