"Non écoutés par la Justice sénégalaise", les avocats de Khalifa Sall décident d'internationaliser le combat

Dominique Dufresne
Octobre 12, 2017

Face aux journalistes, Me Demba Sira Bathily et compagnie soulignent que l'objectif est de faire condamner l'Etat du Sénégal pour avoir violé les droits de ses citoyens d'une part et d'autre part pour n'avoir pas respecté ses engagements internationaux.

Création d'un fonds pour l'intelligence artificielle et les technologies financières
L'annonce a été effectuée dans le cadre du Forum Fintech , organisé par Finance Montréal , qui se déroule au centre-ville de la métropole.

Sur le plan judiciaire, les avocats de Khalifa Sall ont annoncé qu'ils ne comptent pas participer au procès de Khalifa Sall, procès qui serait une violation de la Constitution du Sénégal.

Le casque VR autonome à seulement 199 dollars — Oculus Go
Hugo Barra, le nouveau VP of VR de Facebook , l'a décrit comme "super léger et équipé de sangles élastriques très confortables". Présentation de l'Oculus Go: un casque VR autonome qui ne vous coûtera pas un bras et une jambe.

Selon Me Seydou Diagne, "l'État va garder le maire de Dakar en prison mais ceci est une violation de ses droits et de son immunité parlementaire. Mais nous avons fait des procédures qui ont permis à Khalifa Sall de confectionner une liste et de le faire élire député à l'Assemblée nationale du Sénégal, même si on a violé son droit de vote". Il y'a eu des cas similaires de Oumar Sarr, Me Ousmane Ngom et de Barthélémy Dias qui ont tous été protégés par l'immunité parlementaire.

De plus en plus d'enfants touchés à travers le monde — Obésité
D'après le journal médical The Lancet , ce chiffre est passé à 7,8% et 5,6% respectivement en 2016. Les deux tiers d'entre eux étaient originaires d'Asie du Sud-Est, notamment de l'Inde .

"Nous avons suffisamment expliqué aux acteurs de la justice sénégalaise toutes les justifications valables qui interdisent ces mesures de coercition contre Khalifa Sall".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL