Le Canada "soulagé" de la libération de la famille canado-américaine

Dominique Dufresne
Octobre 12, 2017

S'il est difficile de se prononcer sur la date exacte à laquelle ce couple avait été enlevé, il demeure cependant clair que ce fait s'est produit en automne 2012, lors d'une aventure touristique qui les a menés tour à tour en Russie et en Asie centrale, notamment au Kazakhstan, au Tajikistan, au Kyrgyzstan, puis en Afghanistan. Ils ont eu trois enfants lors de leur captivité.

Enlevés en 2012, Joshua Boyle, Caitlan Coleman et leurs trois enfants ont été détenus en Afghanistan. Une annonce immédiatement saluée par le président américain Donald Trump depuis Washington comme l'explique le journal Le Monde. Mme Coleman était enceinte à l'époque et une vidéo publiée par les talibans en décembre dernier montrait leurs enfants alors qu'ils étaient retenus en captivité.

Omar Sy traité de "guignol" : Le comédien répond à Eric Zemmour
Le comédien français estime qu'Eric Zemmour ne doit plus être invité sur les plateaux pour diffuser ses idées. Omar Sy n'entend toujours pas rentrer dans le jeu de la provocation avec le polémiste Eric Zemmour .

L'armée pakistanaise a annoncé la libération d'une famille nord-américaine assurant que "les otages ont été libérés sains et saufs et sont en train d'être rapatriés dans leur pays d'origine".

Les parents de Caitlan Coleman, avaient pour leur part appelé mi-2016 dans un message vidéo les talibans à libérer la famille.

Handicapé, il bondit du fauteuil et poursuit son hôte avec une hache
Handicapé d'une jambe et d'un bras, il bondit néanmoins hors de son fauteuil et commence à poursuivre son ami, un hache à la main. Toujours selon la Dépêche du Midi , une enquête a été ouverte et confiée à la communauté de brigades de Cugnaux.

C'est grâce à des échanges d'informations avec les autorités américaines que les forces armées pakistanaises ont mené une opération de secours réussie, permettent la libération des otages.

Al-Khelaïfi et Valcke visés par une enquête pour corruption
En effet, les autorités soupçonnent l'ancien dirigeant de la FIFA Jérôme Valcke de corruption dans la distribution de ces droits de diffusion.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL