Trump, "un kamikaze qui va provoquer un holocauste nucléaire" — Eminem

Elisa Mosse
Octobre 11, 2017

En moins de 24 heures, le clip a déjà récolté près de 2 500 000 vues.

LVMH :10 mds EUR de ventes sur 1 trimestre
Sa croissance publiée s'affiche en progression de 14% sur un an, et de 12% en données organiques, selon un communiqué publié lundi.

On n'aurait sans doute pas autant entendu parler de la cérémonie des BET Hip Hop Awards 2017 qui s'est déroulée hier soir outre-Atlantique, si Eminem n'avait pas profité de l'occasion pour refaire surface. Et ça fait mal.

Du gameplay inédit de Super Mario Odyssey dévoilé aux Nintendo World Championship
Ce dernier vous offrira diverses facilités, comme celle de vous sauver la vie lorsque vous tomberez dans le vide par exemple. Vous n'avez pas à vous en faire si vous ne comptez pas vous acheter les amiibo spécifiques à Super Mario Odyssey .

Dans un clip, le rappeur américain s'en prend violemment au président américain. "Quand il attaque la NFL [la ligue de football américaine, dont des joueurs ont été désignés comme 'fils de pute' par Trump, NDLR], pour que nous ne voyions que ça, au lieu de parler de Porto Rico [dévasté par l'ouragan Maria] et de sa réforme du port d'armes au Nevada [après la tuerie de Stephen Paddock]". ", lance l'interprète de The Real Slim Shady". Durant un peu plus de quatre minutes, celui-là critique avec virulence le président Donald Trump et son action politique.

La fonction publique en grève ce mardi/les raisons — France
Au total, 5,4 millions de fonctionnaires sont concernés: des enseignants au personnel hospitalier en passant par les employés de Pôle Emploi.

"Je dessine une ligne dans le sable: soit vous êtes pour, soit vous êtes contre/Si vous ne pouvez pas choisir qui vous préférez et que vous êtes divisés sur la personne à soutenir/Je vais le faire pour vous: "Allez-vous faire foutre!"/Le reste de l'Amérique levez-vous/Nous aimons nos militaires, nous aimons notre pays/Mais nous détestons ce putain de Trump". Eminem n'hésite pas à qualifier Donald Trump de "kamikaze qui va sûrement provoquer un holocauste nucléaire", ou encore de "raciste ". Face à Donald Trump, le prodige du Michigan a sorti un freestyle inspiré. Pas de quoi booster la popularité de ce dernier.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL