Deux Tunisiens soupçonnés de terrorisme arrêtés en Suisse

Dominique Dufresne
Octobre 11, 2017

La police cantonale tessinoise a procédé à ces arrestations sur la base d'un mandat des autorités italiennes, rapporte le quotidien turinois La Stampa. Ils arrivaient d'Italie quand les policiers les ont interpellés. Les deux individus ont été placés en détention préventive pour leurs liens avec des terroristes à l'étranger.

La police suisse a annoncé qu'elle a arrêté un frère d'Ahmed Hanachi, auteur de l'attaque de Marseille, précisant qu'une personne de sexe féminin qui l'accompagnait a été également interpellée.

Il tente de défenestrer son ex-femme — Créteil
Ce dernier l'a arrosée de soda, lui cogné la tête contre les murs avant de menacer de la tuer, rapporte Le Figaro . Comme le relate la version en ligne du Parisien , le couple était en instance de divorce depuis quelques mois.

Un mandat d'arrêt international avait été délivré à leur encontre pour des liens possibles avec l'attentat au couteau qui a fait deux victimes il y a une dizaine de jours à Marseille, a indiqué l'Office fédéral de la police suisse mardi.

Dimanche dernier, Ahmed Hanachi, un Tunisien de 29 ans en situation irrégulière en France, a poignardé à mort deux jeunes femmes devant la gare Saint-Charles de Marseille au cri 'd'Allahou akbar'.

Trump, "un kamikaze qui va provoquer un holocauste nucléaire" — Eminem
Face à Donald Trump , le prodige du Michigan a sorti un freestyle inspiré. En moins de 24 heures, le clip a déjà récolté près de 2 500 000 vues.

Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat de Marseille mais les enquêteurs français n'ont rien trouvé qui puisse relier l'assaillant à l'organisation djihadiste et restent très prudent vis-à-vis de cette revendication.

Et c'est là où l'enquête se complique un peu: selon des sources tunisiennes, Anis aurait usurpé l'identité de son frère Anouar, lors de son expulsion, puisque le Tunisie avait perdu sa trace depuis 2014.

Petkovic dévoile un 11 sans surprise — Portugal-Suisse
On le sait, ce ne fut pas le cas à cause de ce diable de Cristiano Ronaldo et cela n'est peut-être pas une mauvaise chose. Une défaite l'obligera, en revanche, à passer par la case des barrages en novembre pour obtenir sa qualification.

Son frère Ahmed avait vécu plusieurs années à Aprilia au sud de Rome.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL