Salaires, primes et oublis: la rémunération de Florence Parly fait polémique

Elisee Touchard
Octobre 9, 2017

De janvier à juin 2017, Florence Parly aurait reçu plus de 315.000 euros pour son poste de directrice générale en charge de SNCF Voyageurs. Elle apparaît ainsi comme la ministre la mieux rémunérée au gouvernement en 2016 et 2017.

Choisissez votre camp pour le mois sans tabac — Patch ou vapotage
La France figure parmi les mauvais élèves européens, avec encore 32 % de fumeurs réguliers et 24 % de fumeurs quotidiens. Cette opération est inspirée d'une initiative menée au Royaume-Uni depuis 2012, " Stoptober ".

Le magazine Marianne a épluché la déclaration d'intérêts que la ministre a transmise en août à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) et les chiffres donnent le vertige. Or, Florence Parly était contractuelle de droit privé.

OL - Aulas fera un point avec Genesio après le derby
Puis le 5 novembre, le déplacement à Saint-Etienne pour le derby donnera lieu à un premier bilan. Si on ne peut pas revenir, je ferai autrement. "On fera le point après le derby" précise-t-il.

Problème: la rémunération totale de Florence Parly a largement dépassé la limite réglementaire pour les dirigeants d'entreprise publique. Un décret de juillet 2012 plafonne en effet les salaires à 450000€ brut par an, "pour limiter les écarts salariaux dans ces entreprises de un à vingt maximum". "En clair, la SNCF a considéré, dès juin 2017, que Florence Parly avait rempli ses objectifs... portant sur l'année dans sa totalité", traduit Marianne. "Le plafond de rémunération à 450.000 euros pour les dirigeants d'entreprise publique s'applique aux personnes ayant le statut de +mandataire social+. Au moment de son départ de la SNCF pour devenir ministre, elle a perçu une part variable au titre de ses résultats de l'année 2017, proratisée au nombre de mois effectivement passés à la SNCF".

L'acteur Jean Rochefort est mort à l'âge de 87 ans
Gage que sa passion hippique ne le quittait pas, il avait également commenté les épreuves hippiques d'Athènes en 2004. Coup dur: en 2000, une double hernie discale l'a condamné à ne plus jamais pouvoir remonter à cheval.

Quarante-deux milliards d'euros de dette cette année et peut-être jusqu'à 63 milliards en 2026.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL