Trump vise trois autres pays dans un nouveau décret sur l'immigration

Dominique Dufresne
Septembre 25, 2017

Trump a également maintenu l'interdiction de séjour des ressortissants de cinq pays (Iran, Libye, Somalie, Syrie et Yémen), mesure controversée qui devait expirer dimanche, et levé les restrictions imposées aux citoyens soudanais.

Le Tchad, la Libye, la Syrie, le Yémen, la Corée du Nord et le Venezuela, figurent sur cette liste qui sera effective à partir du 18 octobre.

Nantes intègre le top 5 et louche sur le podium
Ce dimanche après-midi, Nantes a enchaîné une troisième victoire de suite en Ligue 1 à Strasbourg (1-2). Pour le coach nantais, Claudio Ranieri, c'est bien là le principal.

" Rendre l'Amérique sûre est ma priorité numéro un. Nous n'accepterons pas dans notre pays ceux que nous ne pouvons pas bien contrôler", a affirmé le président américain Donald Trump dans un message sur Twitter.

Les pays concernés sont établis comme des environnements à haut-risque dont la coopération avec les USA est "inadéquate" en ce qui concerne l'identification des individus et le partage d'informations sur les individus criminels ou présentant un risque pour la sécurité, a indiqué un haut responsable de l'administration Trump.

La terre tremble de nouveau au Mexique
Les autorités craignaient surtout que ce nouveau tremblement de terre ne laisse aucune chance aux éventuels survivants. Le contre-la-montre des opérations de sauvetage s'est poursuivi sur au moins cinq sites dans la capitale mexicaine.

Un responsable gouvernemental a toutefois reconnu devant des journalistes que le nombre de Nord-Coréens qui tentaient d'entrer aux États-Unis était infime. "PLUS STRICT" Donald Trump a été conseillé vendredi par la secrétaire à la Sécurité intérieure par intérim, Elaine Duke, ainsi que le ministre de la Justice, Jeff Sessions, et le secrétaire d'Etat Rex Tillerson, a précisé un conseiller.

Commentant les mesures migratoires à venir dimanche, le président américain avait alors déclaré devant des journalistes " [que] le plus strict serait le mieux ".

Wozniacki tient enfin son premier titre de l'année
L'ancienne N.1 mondial, aujourd'hui classée au 6e rang, a battu la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 23) 6-0, 7-5 en 1h15. Elle s'est ensuite écroulée, encaissant cinq jeux consécutifs, synonymes de défaite.

Les nouvelles restrictions d'entrée sur le territoire visent donc huit pays en tout. Il suspend tous les visas pour les Iraniens, à l'exception des visas étudiant et d'échange avec un contrôle renforcé. L'administration ne prévoit de révoquer aucun visa. Le décret qui a expiré dimanche bloquait l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de six pays et suspendait celle de la plupart des réfugiés pour quatre mois, afin, expliquait Washington, de laisser le temps aux autorités de réformer le système de contrôles des immigrants. La cour suprême américaine doit examiner à compter du 10 octobre prochain la constitutionnalité du décret initial, contesté par de nombreux Etats américains et accusé de discrimination à l'égard des musulmans. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL