Le FMI salue les performances économiques du Sénégal

Elisee Touchard
Septembre 20, 2017

"La mission, dans sa conclusion préliminaire a invité le gouvernement du Sénégal à faire en sorte que la croissance économique reste solide, au-dessous de 6% pour que l'inflation puisse se situer à 2% en 2017". Les perspectives macroéconomiques pour 2018 sont favorables.

Ce constat est fait par Ali Mansoor chef de mission du fonds monétaire international (Fmi) au Sénégal hier, mardi 19 septembre lors d'une conférence de presse. "Le Fmi attire l'attention sur la croissance de la dette publique qui passe de 24% des recettes à 30%. Avant de signaler que la mise en œuvre du programme appuyé par l'ISPE demeure globalement satisfaisante car les objectifs quantitatifs à fin juin ont été réalisés, en dehors de celui relatif aux recettes fiscales du fait d'un niveau inférieur de recette pétrolière à celui des prévisions".

Bakou ou Madrid pour accueillir la finale 2019 ?
La finale de la Ligue des champions féminine, elle, se jouera à la Groupama Arena de Budapest. C'est officiel, la capitale de l'Espagne va accueillir la finale de la C1 en juin 2019. .

" La dette publique a continué à augmenter". Selon lui l'assainissement budgétaire doit se poursuivre et il souligne que les investissements dans le capital humain, l'amélioration du service public dans l'infrastructure public sont menacés si tout l'argent est bouffé par le service de dettes.

" Il sera essentiel de réduire les exonérations fiscales, d'intégrer les recettes quasi budgétaires dans le Budget et d'assurer l'évaluation de tous les nouveaux projets d'investissement financés sur ressources intérieures", recommande le chef de la délégation du FMI aux autorités sénégalaises. "Mais nous sommes heureux de constater que le gouvernement est conscient de ce défi et il adopte un ensemble de mesures afin de pouvoir faire retourner le service de la dette à 24% sur les 10 années à venir", a-t-il soutenu. "Si le contraire est noté, il faut les revoir", a poursuivi M. Mansoor.

ONU : ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron
Des Nations Unies, le président français a loué la volonté de réforme. Elle a plaidé en faveur d'une ONU "forte" et "performante". Il a tout bonnement menacé de la " détruire totalement ".

Le FMI salue en outre le recours, par le gouvernement du Sénégal, à " la réserve de précaution", qui exige le décaissement des financements destinés aux projets seulement si des études démontrent qu'il y a de bons résultats de faisabilité. Cemile Sancak, Représentante résidente du FMI à Dakar.

Le retour de Linda Hamilton — Terminator
Pour le moment, les détails de l'histoire restent secrets mais ce devrait être une suite directe à Terminator Le Jugement Dernier .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL