4 régions marocaines sortent du lot — Croissance

Dominique Dufresne
Septembre 20, 2017

Les comptes régionaux de 2015 font ressortir des disparités des taux de croissance du PIB en volume entre les régions.

Le Haut-commissariat au Plan vient de dévoiler le détail des comptes régionaux de 2015, année durant laquelle l'économie nationale a enregistré un produit intérieur brut (PIB) de 967,5 Mrds Dhs en volume et de 988,02 Mrds Dhs aux prix courants, soit une croissance de 4,5 % et une augmentation en valeur de 6,8% par rapport à 2014.

Quant aux taux de croissance, il s'est élevé à 16,5% pour la région de Dakhla-Oued-Ed Dahab, 10,2% pour Laâyoune-Saguia al Hamra, 7,9% pour Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 7% pour Casablanca-Settat, 4,3% pour Béni Mellal-Khénifra et 4,1% pour Guelmim-Oued Noun. Des bonds sensibles qui s'expliquent par le lancement de différents projets de développement dans les provinces du sud.

Une mère interpellée après la disparition de ses deux filles handicapées
Les deux enfants disparus sont deux sœurs lourdement handicapées qui n'ont plus été vues depuis décembre 2016. Le père de famille aurait de son côté quitté femme et enfants pour rejoindre son pays d'origine.

Les autres régions présentent des taux de croissance entre 2,2% (région de Rabat-Salé-Kénitra) et -0,1% (région de Fès- Meknès).

Survolez la carte pour visualiser le PIB et la croissance du PIB de chaque région. Dans ce sens, le HCP estime que "les disparités du PIB entre les régions se sont accentuées". Viennent ensuite les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (10,1%), Fès-Meknès (9%), Marrakech-Safi (8,9%), Souss-Massa (6,5%) et Béni Mellal-Khénifra (5,8%). Les neuf régions restantes contribuent pour près d'un quart (26,9%) de la croissance enregistrée en 2015. Sans surprise, Casablanca-Settat a créé près d'un tiers de la richesse nationale (32,2% du PIB en valeur), suivie par Rabat-Salé-Kénitra (16%). Celui-ci fait encore état d'une forte concentration dans la création de la richesse au niveau de Casablanca-Settat et de Rabat-Salé-Kénitra qui contribuent, à elles seules, pour 48,2% au PIB national de 2015. Il s'agit des régions de Dakhla-Oued-Ed Dahab (74254 DH), de Casablanca-Settat (45846 DH), de Laayoune-Saguia al Hamra (40154 DH), de Rabat-Salé-Kénitra (34271 DH) et de Guelmim-Oued Noun (30102 DH).

Les régions de l'Oriental, de Drâa-Tafilalet et les trois régions du sud n'ont contribué qu'à hauteur de 11,3% à la création de PIB en valeur, avec 4,8%, 2,6% et 3,9%respectivement. Il s'agit des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (11,7%), Fès-Meknès (11,3%), Marrakech-Safi (11,1%) et Souss-Massa (7,1%).

Amazon préparerait des lunettes connectées avec Alexa
Après les smartphones, les tablettes et les enceintes connectées, Amazon ajoute une catégorie d'objet supplémentaire à sa liste. Les sources du Financial Times évoquent une sortie possible de l'un des produits - ou des deux- d'ici la fin de l'année.

S'agissant des dépenses de consommation finale des ménages (DCFM) au niveau national, Casablanca-Settat (25,7%) et Rabat-Salé-Kénitra (14,5%) y ont participé pour 40,2%. "Dans les autres régions, le PIB par habitant s'est situé entre 15.494 DH, enregistré dans la région de Drâa-Tafilalet et 27.669 DH à Tanger-Tétouan-Al Hoceima", précise le HCP. Au final, la dispersion du PIB par habitant est en augmentation avec un écart absolu moyen qui est passé de 9582 DH en 2014 à 11019 DH en 2015. Les autres régions ont des contributions comprises entre 0,7% pour Dakhla-Oued Eddahab et 6,8% pour l'Oriental.

"Dans ces conditions, les disparités des dépenses de consommation se sont accentuées". Rapportées à la population nationale, les DCFM ont affiché des niveaux supérieurs à la moyenne nationale (16.494 DH en 2015) dans six régions.

L'écart absolu moyen est passé de 9.582 DH en 2014 à 11.019 DH en 2015. "L'écart absolu moyen est passé de 2.530 DH en 2014 à 2.905 DH en 2015", conclut le HCP.

Mercato - Officiel : Benzema prolonge au Real Madrid !
Le Real Madrid a annoncé ce mercredi la prolongation de contrat de Karim Benzema jusqu'en 2021. Aujourd'hui, les pensionnaires du stade Santiago Bernabéu ont annoncé celle de Karim Benzema .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL