Vincent Cassel ému mais très agacé devant Laurent Delahousse : "Merci..."

Elisa Mosse
Septembre 18, 2017

Laurent Delahousse accueillait Vincent Cassel dimanche soir au 20h de France 2 pour la prochaine sortie de "Gauguin - Voyage à Tahiti" dans lequel l'acteur incarne l'artiste peintre.

L'Assemblée générale annuelle des Nations Unies s'ouvre mardi
Le président français, Emmanuel Macron entend profiter de cette Assemblée pour défendre l'environnement et le multilatéralisme. Ils ont tenu ces propos au cours d'une rencontre de haut niveau sur la réforme de l'ONU à New York.

Le journaliste à la coupe de cheveux impeccable, a profité de la présence du compagnon de Tina Kunakey pour parler des moments clés de sa carrière. Après une entame d'interview soporifique, Delahousse a lancé une séquence nostalgique à base d'images de Jean-Pierre Cassel, père de Vincent, en lui demandant ce que son paternel évoquait chez lui. Drôle et décalé, le nouveau style de Vincent Cassel sied à merveille l'acteur caméléon qui se glisse avec élégance dans la peau de chacun de ses personnages, passant de barbu et chevelu un jour à rasé de très près le lendemain.

Le "Dieselgate" causerait 5000 morts par an
Un constat logique quand on sait que ce sont les trois pays qui possèdent le plus de véhicules diesel . Une étude parue en mai dans la revue Nature avait ainsi tablé 38 000 décès " prématurés " en 2015.

Mais l'émotion s'est rapidement transformée en trouble quand Laurent Delahousse a lu à l'antenne une citation issue du film La Haine : " Jeune acteur en colère, j'ai tout fait pour me démarquer de son image. Laurent Delahousse évoque donc son beau parcours en braquant aussi les projecteurs sur ses proches, un peu trop même. Un montage qui n'a pas plu à Vincent Cassel. Ou un mouchoir, je ne sais pas... "On ne va pas en faire tout en fromage. Je viens de cette famille.", a déclaré la star avant qu'un autre sujet ne soit mis sur la table.

Yamaha s'impose, le SERT termine 8e — Moto Bol d'Or
Le GMT94, en lice pour un podium depuis la fin de journée samedi, avait cédé la tête de la course à la Honda N.5 du F.C.C. La Yamaha N.7 du YART a elle aussi connu une série de déconvenues qui l'ont conduite à arrêter prématurément les frais.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL