Un assistant tué par balles pendant des repérages au Mexique — "Narcos"

Elisa Mosse
Septembre 17, 2017

Netflix vient de communiquer sur le décès de Carlos Muñoz Portal, un assistant de production qui était parti faire des repérages au Mexique pour la quatrième saison de la série "Narcos".

Alors qu'il effectuait des repérages au Mexique pour la prochaine saison de la série Narcos diffusée sur la plateforme Netflix, Carlos Munos Portal a été tué. "Nous avons été informés du décès de Carlos Munos Portal, connu pour son travail de repérages (des lieux de tournages), nous présentons nos condoléances à ses proches", a déclaré Netflix dans un communiqué diffusé vendredi 15 septembre 2017. Avec 1.174 homicides entre janvier et juillet, l'État de Mexico est le deuxième plus violent du pays, selon les chiffres officiels. L'assistant de production de 37 ans avait déjà travaillait sur plusieurs films à grands budgets comme 007 Spectres et Fast and Furious 4.

Guardiola juge le niveau de Mbappé et le compare à Messi — PSG
Peut-être Mbappé , un joueur de premier plan, il sera un joueur exceptionnel, je suis plutôt sûr de ça. Il a marqué dans les grands matches.

Selon un de ses amis, Julio Astillero, cité par El Pais, Carlos Muñoz Portal prenait des photos afin de repérer des lieux de tournage pour Narcos.

Son corps criblé de balles a été retrouvé dans sa voiture, lundi dernier, sur une route en terre de San Bartolo Actopan. Cette série, qui raconte le parcours de narcotrafiquants, devrait parler du cartel de Juarez, au Mexique.

Boxe : Golovkin prévient Alvarez
Alors qu'il n'a jamais été vaincu en 37 combats, Golovkin n'est pas le favori des bookmakers qui lui préfèrent son opposant. Dimanche matin, à 5h, Canelo Alvarez va affronter Gennady Golovkin (sur beIN Sports).

Contacté par l'AFP, le parquet de l'Etat du Mexico n'était pas en mesure samedi de préciser les circonstances du drame, ni de dire si une enquête était en cours.

A Saint-Martin, une habitante sermonne Macron
Et en ce qui concerne la toilette à l'aide d'un seau d'eau, il s'agit visiblement d'une extrapolation des propos du président. Le 12 septembre, Emmanuel Macron s'est rendu sur l'île Saint-Martin, ravagée par l'ouragan Irma .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL