"Nous, nous voulons jouer collectif" assure Pierre Laurent — Divisions à gauche

Dominique Dufresne
Septembre 17, 2017

Tweet-clash à la Courneuve! Mais cette Fête de l'Huma 2017 a un goût un peu particulier.

En froid, ou en guerre c'est selon, avec le leader des "insoumis" depuis de longs mois, Pierre Laurent, d'ordinaire réservé sur le sujet, s'est fâché tout rouge ce samedi. On l'ignore, mais le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent a bien énervé les lieutenants de La France insoumise en critiquant dans un discours public la volonté hégémonique de Jean-Luc Mélenchon, grand absent du rendez-vous communiste en raison d'une visite (bien opportune) à la Réunion. "Personne ne peut prétendre détenir la vérité à lui tout seul", a-t-il lancé, sans citer le patron des Insoumis. Réclamant le "respect" de la recherche d'union des communistes, multipliant les appels aux "ponts" et aux "initiatives communes", il a estimé qu'il existait dans l'opinion "une majorité pour le rassemblement des forces politiques de gauche".

Emmanuel Macron n'aurait pas dormi sur un lit de camp
Mais selon des informations de Libération ce vendredi 15 septembre, la version serait tout autre... Une déclaration qui pouvait donc porter à confusion pour les journalistes.

Pierre Laurent, qui a plusieurs fois déploré l'absence de Jean-Luc Mélenchon, en tournée à La Réunion, a tenu un discours offensif contre le député de Marseille alors qu'étaient présents au premier rang une partie de l'état-major de LFI - Alexis Corbière, Danielle Simonnet, Eric Coquerel, Adrien Quatennens.

"La charge de @plaurent_pcf contre @JLMelenchon est en contradiction avec l'esprit de la #FetedelHuma. C'est le fruit du discours de sa direction, ce n'est pas la tonalité qu'il y a dans les allées", a indiqué Adrien Quatennens. Même si dans les urnes, le 23 avril dernier, c'est plutôt Mélenchon qui lui a cassé les dents. Ils viendront par dizaines de milliers au rassemblement le 23 (ndlr: le 23 septembre, date à laquelle La France insoumise appelle à manifester contre la réforme du Code du travail).

Police: London blast is terror incident
Extra security will be in place at the Chelsea vs Arsenal match and John Legend concert in response to the 'critical' threat. Police confirmed that the explosion on the London Underground on Friday morning was a terrorist incident .

A l'origine de ce "boycott" déguisé, les mots très offensifs de Pierre Laurent contre celui qu'il avait pourtant soutenu lors de la campagne présidentielle. "Les communistes sont toujours mes amis".

"C'est inexact, Éric, c'est outrancier". C'est nul. Merci cher invité.

Facebook s'implante à Montréal — Intelligence artificielle
Pour l'heure, la professeur Pineau conservera ses fonctions de professeur et chercheur à l'Université McGill. Le créateur de Facebook ne partage pas les craintes d'Elon Musk sur l'intelligence artificielle.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL